Mardi 20 octobre 2020 - 17:34

Breaking news

Prestation de serment des juges constitutionnels : Nzekuye accuse le pouvoir de fabriquer "des pseudos parlementaires" pour remplir la salle du congrès
Plénière de l'Assemblée nationale/ACTUALITE.CD.

A l'issue de la réunion d'urgence tenue ce mardi 20 octobre, le FCC campe sur sa position en rapport avec la prestation de serment des trois juges constitutionnels ce mercredi. Les parlementaires FCC ne se présenteront pas à la cérémonie. Le regroupement de Joseph Kabila juge illégal l'ordonnance prise par Félix-Antoine Tshisekedi.

Cependant, le député national François Nzekuye accuse le camp présidentiel de fabriquer de faux parlementaires afin de remplir la salle du congrès.

"Pour la cérémonie de demain, il n'y aura aucun parlementaire FCC mais nous savons déjà que les officines sont en train de confectionner des cocardes des députés et sénateurs ainsi que des costumes. Il vont faire remplir la salle de congrès avec des pseudos parlementaires pour donner l'impression que les parlementaires sont présents dans cette cérémonie. Nous dénonçons", a déclaré François Nzekuye au sortir de la réunion.

Ce cadre du PPRD, a par la même occasion lancé un message clair au Chef de l'État.

"Nous appelons le président de la république au bon sens, il est garant de la constitution, garant de l'unité nationale, il ne doit pas se faire berner ou conduire dans l'illégalité parce que la nation et l'histoire du pays le désignera comme responsable. Nous sommes dans un pays démocratique, nous avons fait une passation du pouvoir démocratique, nous voulons continuer dans ce sens. Si le président de la république le veut, nous le soutiendrons, s'il ne veut pas, nous le combattrons", a dit M. Nzekuye.

Les sénateurs et députés FCC, majoritaires au Parlement ont saisi la Cour constitutionnelle en interprétation de l’article 158 de la constitution. Ils ont aussi demandé à la haute cour de surseoir la prestation de serment prévue ce mercredi. Les dirigeants du parlement, Alexis Thambwe Mwamba et Jeanine Mabunda ont signifié, ce mardi 20 octobre à Félix Tshisekedi leur refus de participer à cette cérémonie.

Ivan Kasongo

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une