Mardi 20 octobre 2020 - 17:41

Breaking news

Cour constitutionnelle : à leur tour, les députés FCC demandent l’interprétation de l’article 158 de la constitution et la surséance de la prestation de serment de juges ce mercredi 
Les juges de la cour constitutionnelle/ Ph ACTUALITE.CD

Les députés nationaux du FCC ont, à leur tour, attaqué les ordonnances nommant les juges constitutionnels. Dans leur requête déposée ce mardi 20 octobre, les élus du camp Kabila demandent l'interprétation de l'article 158 de la constitution mais aussi la surséance de la cérémonie de prestation de serment de ces juges prévue ce mercredi au palais du peuple.

La veille, ce sont les sénateurs FCC qui avait déjà saisi la Cour constitutionnelle en interprétation de l’article 158 de la constitution. 

« Pour nous députés nationaux, nous avons pensé que ces ordonnances ont été notoirement violées, voilà pourquoi nous nous sommes dit que nous venons à la Cour constitutionnelle pour poser la question aux hauts juges, qu’ils puissent élucider la question est-ce que l’article 158 a été réellement respecté ou a été violé. Alors qu’on nous explique le sens, la quintessence et même les conséquences de l’application correcte de cette disposition constitutionnelle, mais aussi en attendant que la suite nous soit réservée par apport à notre saisine, que la Cour constitutionnelle puisse sursoir la cérémonie de prestation de serment de ces hauts juges », a déclaré Didi Manara, président du groupe parlementaire PPRD, après le dépôt de la requête à la Haute Cour.

Dans la journée, les dirigeants du Parlement, Alexis Thambwe Mwamba et Jeanine Mabunda ont signifié, ce mardi 20 octobre, à Félix Tshisekedi leur refus de participer à cette cérémonie programmée par le cabinet du Chef de l'État.

Ivan Kasongo

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une