Mardi 13 octobre 2020 - 22:14

Breaking news

Covid-19: les USA offrent un lot important de matériels aux FARDC
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

Mike Hammer , Ambassadeur des Etats-Unis en République democratique du Congo a offert, ce mardi 13 octobre, un lot important de matériels de protection contre le coronavirus aux Forces armées de la République démocratique du congo.

Ce don est constitué notamment de gants, gels hydroalcooliques, kits de lave mains, masques médicaux, bouteilles d'Oxygène.

" Les USA ont un partenariat privilégié avec RDC pour promouvoir la paix et la prospérité. Le Président de la République, Félix Tshisekedi, le ministre de la Défense et le ministre de la Santé ont demandé d'aider l'armée en ce qui concerne la riposte contre la covid-19. La pandémie est mondiale, on doit sensibiliser la population même si la situation en RDC est bonne. Maintenant, on doit donner des masques, on doit se protéger. Aussi, ce geste est l'expression de notre volonté d'avoir la bonne coopération avec le ministère de la défense et les FARDC. Les FARDC ont une mission très importante de protéger le peuple. Le Président et le ministre de la défense nous ont demandé de soutenir leurs efforts dans l'exercice de cet important travail de promouvoir la souveraineté dans tous le pays(...). Ce que nous faisons aujourd'hui est un symbole de notre bonne amitié entre les deux pays, le deux peuples quand il y a des questions de santé. C'est aussi pour s'assurer que les FARDC peuvent faire leur travail sans peur et avec la protection nécessaire contre la Covid-19", a dit l'Ambassadeur américain, Mike Hammer.

Il a aussi soutenu que tous ces matériels ont été achetés en RDC pour soutenir l'économie congolaise.

Illustration

Le ministre de la Défense a remercier les USA qui sont eux-mêmes frappés , mais qui viennent à la rescousse des FARDC, un signal fort d'une grande amitié et de bonne collaboration.

" C'est un geste d'amitié. C'est un signe, un signal fort de notre collaboration avec les USA. D'ailleurs, les meilleurs amis ne se reconnaissent que quand il y a des circonstances malheureuses. Ceci est aussi la fin de la pandémie parce qu'elle est sérieusement attaquée", a dit Aimé Ngoy Mukena, ministre de la défense nationale.

Pour le compte des bénéficiaires directs, la Générale-major Monique Ngomo n'a pas caché sa sa satisfaction et a promis d'en faire usage utile pour la protection des militaires.

"Nous exprimons nos sentiments de gratitude tout d'abord au Commandant Suprême des FARDC qui,depuis le début de la pandémie a mis tous les moyens possibles pour que son peuple soit épargné. Il a pris des mesures drastiques qui ont permis que l'on soit en se jour entrain d'aller vers la maîtrise de cette pandémie. Aussi, nos remerciements vont vers les USA qui continuent à nous soutenir dans divers domaines dont celui de la lutte contre la pandémie", a dit la Générale-major Monique Ngomo Wenenda, commandant Corps Santé Militaire des FARDC.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 10.872, dont 10.871 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 276 décès (275 cas confirmés et 1 cas probable) et 10.249 personnes guéries.

Les 21 provinces touchées : Kinshasa 8.209 cas ; Nord-Kivu 991 cas ; Kongo Central 517 cas ; Haut-Katanga 336 cas ; Sud-Kivu 315 cas ; Ituri 162 cas ; Lualaba 120 cas ; Haut-Uélé   87 cas ; Tshopo 50 cas ; Nord-Ubangi 33 cas ; Equateur 20 cas ; Kwilu 6 cas ; Sud-Ubangi 6 cas ; Tanganyika 6 cas ; Kasaï Central 3 cas ; Kasaï Oriental 3 cas ; Maniema 2 cas ; Haut-Lomami 1 cas ; Kasaï   1 cas ; Kwango 1 cas et Tshuapa 1 cas.

 Berith Yakitenge

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une