RDC-Ituri : dix personnes égorgées dont des enfants dans une nouvelle attaque des miliciens de CODECO à Irumu
Une balle ramassée lors d'une attaque rebelle /Ph. ACTUALITE.CD

Au-moins dix personnes ont été tuées par les miliciens de CODECOc dans une incursion menée dans la nuit du dimanche 28 Juin au village Mugulumoya, dans le territoire D'irumu (Ituri).

Plusieurs sources confirment ce bilan dont Gothabho, président de la société civile locale, joint par ACTUALITE.CD.

 

" Ces miliciens ont fait leurs- incursion nuitamment dans ce village situé à 4 kilomètres de Mwanga. Ils ont égorgé 10 personnes parmi lesquelles figurent des enfants. Nous venons d'enterrer d'autres corps aujourd'hui. Ils étaient libre en tout cas pendant leurs opérations. Nous ne comprenons pas exactement si ces miliciens veulent exterminer toute la province. C’est pour quel motif? On ne sait pas"  s’est-il demandé. 

Il précise qu'actuellement la situation est calme, mais il déplore ce qu’il qualifie  de léthargie du côté des FARDC.

“En réalité, les militaires étaient arrivés retard. On n'a toujours sollicité aux autorités sécuritaires de mettre à notre disposition un nombre important des policiers pour prévenir le danger mais sans succès”. 

L'armée confirme l’attaque sans s’avancer sur le bilan.

Cette attaque a provoqué le déplacement de la population. Avec l’arrivée de l’Armée, certains civils tentent de regagner leurs villages, a constaté un reporter de ACTUALITE.CD

A l'instar des territoires de Djugu et de Mahagi, une partie d'irumu constitue également la cible des attaques de cette milice de codeco depuis quelques temps. Ce territoire est également victime des attaques des miliciens de Kyini ya kilima, des mai-mai Simba des rebelles ougandais des ADF.

 

Franck Asante, à Bunia

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une