Sud-Kivu : la gestion de la caisse de solidarité confiée aux entités religieuses
Ph/actualite.cd

Le gouverneur du Sud-Kivu Théo Kasi Nguabidje a annoncé, au cours d'un point de presse tenu ce lundi 06 avril à Bukavu que l’équipe de riposte contre le Covid-19 assure le suivi des personnes ayant été en contact avec les deux cas positifs signalés.

Il annonce également que la caisse de solidarité pour lutter contre le Covid-19 dans sa province a enregistré à ce jour 16 500 USD et salue le geste de Joseph Kabila pour le Sud-Kivu.

« Les personnes qui avaient eu des contacts avec les deux cas positifs sont suivies par nos équipes techniques. A ce jour, je dois vous informer qu'on en compte plusieurs dizaines. Et, c'est un risque important qui doit interpeller la population sur la propagation de Covid-19. Je salue l'acte patriotique et d'altruisme de plusieurs personnalités et patriotes qui contribuent matériellement à la caisse de solidarité provinciale. Nous avons enregistré déjà plus de 16 500 $ de contribution. Nous avons enregistré les personnes qui nous apportent les équipements nécessaires. Nous avons enregistré le don de Joseph Kabila qui a mis à la disposition de la province, l'Hôpital "Maman Sifa Mahania" qui est dans le territoire de Fizi, précisément à Makobola. C'est un acte patriotique et nous avons tenu à le souligner », a déclaré Théo Kasi Nguabidje.

Pour crédibiliser la caisse de solidarité du Sud-Kivu, le gouverneur Théo Kasi Nguabidje confie sa gestion et sa surveillance aux entités religieuses. Il s’agit notamment de l’église catholique, l’église protestante ainsi que la communauté islamique.

« Nous allons communiquer dans les réseaux sociaux pour encourager les autres à venir participer. C'est dans ce cadre que j'ai décidé que la surveillance et la gestion de ces fonds soient confiées aux églises et à une maison fiduciaire enfin que le gouvernement provincial s'occupe uniquement des aspects sanitaires, socio-économiques et sécuritaires. Et nous avons sélectionné l'église catholique, l'église protestante et la communauté islamique. Ce sont les 3 signatures qui seront autorisées sur le compte. Et la gestion quotidienne sera confiée à une maison fiduciaire afin que le gouvernement provincial soit à l'abris de toute tentation mais aussi pour crédibiliser cette caisse de solidarité provinciale », précise-t-il.

Il appelle les personnes ayant été en contact avec les patients suivis au site de traitement de Bunzi à se manifester avant la période d’incubation de 14 jours.

« Je demande à toute personne qui se reconnaîtrait avoir été en contact avec l'un des patients suivis au site de traitement de Bunzi de s'identifier le plus rapidement possible pour que le personnel de santé puisse la suivre pendant les 14 jours reconnus comme période d'incubation afin de s'assurer de l'état de santé », dit-il.

En date du Lundi 06 avril, le cumul est de 161 cas confirmés en RDC. Au total, il y a eu 18 décès. Seules cinq provinces sont touchés : Kinshasa, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Kwilu et de l'Ituri.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une