UDPS : Jacquemain Shabani va attaquer en justice la décision de Kabund
Photo ACTUALITE.CD.

Jacquemain Shabani conteste la décision portant investiture de la nouvelle équipe dirigeante du bureau de la Commission Électorale Permanente (CEP), signée par le Président a.i de l'UDPS, Jean-Marc Kabund.

Joint par ACTUALITE.CD, Jacquemain Shabani évoque le droit administratif qui interdit à un intérimaire de prendre des actes de dispositions et qualifie de "torchon" ce document portant signature de Jean-Marc Kabund.

"Un intérimaire n'a pas le droit de prendre des actes de dispositions. C'est un document torchon. En droit administratif un a.i n'a pas le droit de prendre des actes de dispositions. Je pense qu'il faut qu'on rappelle à Kabund qu'il est a.i", a-t-il déclaré.

Sur sa page Facebook, il promet de saisir la justice pour violation des textes de l'UDPS.

"Je crois avoir fait un effort considérable pour trouver une résolution consensuelle au désordre et à la  confusion montés de toutes pièces par JM Kabund, mais hélas, il s'acharne. Je reste convaincu que le parti ne peut pas être géré avec autant de légèreté et d'irresponsabilité aussi j'estime que mon militantisme au sein de l'UDPS ne mérite pas de tels actes d’humiliation. Cette énième violation des textes du parti devra être sanctionnée par une décision judiciaire pour édification de tous.  Je ne me suis pas battu pour l'Etat de Droit toutes ces années, avec multiples et rudes sacrifices devant les dictatures du Congo, pour voir l'arbitraire et la discrimination m'imposés par un collègue du parti. Ma requête est en cours de rédaction et justice sera faite", écrit-il.

Le président ad intérim de l'UDPS Jean marc Kabund a signé la décision portant investiture du bureau de la Commission Electorale Permanente (CEP). Une nouvelle équipe dirigeante a été mise en place avec à sa tête Gédéon Abuka en remplacements de Jacquemain Shabani.

Jordan Mayenikini

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une