Catégorie
Photo droits tiers

L’opposition annonce, ce mercredi 24 avril, avoir saisi le Conseil d’Etat pour contester l’unique poste sur les sept du bureau définitif qui lui a été réservé à l’Assemblée nationale. L’opposition déplore l’intransigeance de la majorité en rapport avec la répartition des postes à la chambre basse du parlement.

L’opposition a en même temps décidé de boycotter la plénière consacrée à l’élection des animateurs de la chambre basse.

Dans une déclaration faite peu avant le déroulement de l’élection, les opposants affirment que cette répartition des postes ne s’est pas faite conformément à la loi.

“L’opposition parlementaire informe l’opinion nationale qu’elle vient de saisir le Conseil d’Etat de sa requête en annulation pour violation de la loi, non seulement de la décision de l’assemblée plénière attribuant injustement à la majorité 6 postes au bureau définitif contre un seul, celui de rapporteur adjoint, à l’opposition, mais aussi celle du bureau provisoire portant calendrier de l’élection du bureau définitif”, disent-ils.

La majorité parlementaire FCC-CACH a aligné un seul candidat à chacun des postes lui réservés. L’élection se déroule en présence de 353 députés sur les 500 que compte la chambre basse. Sans exception, Jeanine Mabunda (PPRD) devra être élue présidente, Jean Marc Kabund (UDPS/Tshisekedi) 1er vice-président, Balamage Nkolo Boniface (AAB) 2ème vice-président, Musao Kalombo Mbuyu (AA/a) rapporteur, Alfani Machozi Marie-Claire (AFDC-A) questeur et Innocent Unyon Vakpa Katumba Oruma (AABC) questeur adjoint.