Le président togolais et son homologue congolais  / Capture d'écran

Le président togolais, Faure Gnassingbé, est arrivé ce vendredi 15 mars en République démocratique du Congo (RDC) pour une visite de courtoisie et d'amitié à son homologue congolais, Félix Tshisekedi.

Accueili à l'aéroport international de N'djili par Vital Kamerhe, directeur de cabinet de son homologue congolais, Gnassingbé était précédé à Kinshasa par Gilbert Bahawa, son ministre de la Fonction publique,  du Travail, de la Réforme administrative et de la Protection sociale.

 

Acceuil du président togolais par Vital Kamerhe / Ph. Droits tiers

 

Il a, par la suite, été reçu par Félix Tshisekedi à la cité de l'Union Africaine (UA) avant de rencontrer quelques minutes plus tard l'ancien président congolais, Joseph Kabila. 

 

Le président du Togo et Kabila

S'adressant à la presse après sa rencontre avec Tshisekedi, l'homme fort du Togo a exprimé son regret de n'avoir pas participé à la cérémonie d'investiture de Félix Tshisekedi, le 24 janvier 2019.

Un seul chef d'État était présent, le Kenyan Uhuru Kenyatta.

Dans son intervention, il a salué la "brillante élection" de Tshisekedi et lui a souhaité "très bonne chance".

 

Gnassingbé lors de son intervention / Capture  d'écran

 

"Je l'ai trouvé déterminé", a déclaré le premier président ouest-africain à visiter la RDC sous l'ère Tshisekedi. 

"C'est une volonté de faire avancer le pays", a-t-il conclu faisant référence aux premières actions de son homologue.

Christine Tshibuyi 

 

 

 

 

Catégorie