Breaking news

Nairobi III: début effectif des travaux, plus de 100 participants
Mardi 29 novembre 2022 - 08:42
Travaux dans le cadre du processus de Nairobi
Travaux dans le cadre du processus de Nairobi

Les délégués des groupes armés et ceux des communautés débutent ce mardi les travaux de la troisième série de consultations du processus de paix de Nairobi lancée lundi au Kenya, annonce la présidence congolaise.  C’est grâce à l’appui de la MONUSCO (Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo) qu’une bonne partie de la logistique est assurée. La mission onusienne a fourni un appui opérationnel en s’occupant notamment du transport des délégués venus de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu. 

La MONUSCO et le Bureau de l’Envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands Lacs estiment que ces consultations peuvent ouvrir la voie aux groupes armés congolais pour s’engager dans le Programme national de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation, dit . 

A l’ouverture, Félix Tshisekedi, qui s’est exprimé en vidéo conférence, a rappelé la position de son gouvernement: « nous céderons ni au chantage ni aux prétentions illusoires de ces terroristes sous manipulation étrangère et qui n’ont pour choix que de s’engager dans la stricte ligne édictée par le Communiqué Final du Mini-Sommet de Luanda du 23 novembre 2022 qui préconise ». Il s’agit notamment de la cessation des hostilités, du  retour sur leurs positions de novembre 2021 (Mont Sabinyo) et de l’intégration du P-DDRCS.

C’est donc à ces seules conditions, a conclu le Président de la République , qu’ils intégreront ces consultations dans le cadre du processus de Nairobi, comme tous les autres groupes.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une