Breaking news

ADF : l’armée dit qu’elle s’attendait à l’attaque de mardi sur la route Beni-Kasindi et qu’en réaction elle a tué quatre combattants
Mercredi 20 octobre 2021 - 16:37
Illustration
Les militaires FARDC au cours d'une opération contre les ADF

L'armée congolaise (FARDC), rapporte qu'elle a tué quatre combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), lors de l'attaque qui a fait au moins un mort mardi 19 octobre à Kilya, sur la route Beni-Kasindi, dans le secteur de Ruwenzori, en province du Nord-Kivu. Une arme du type AK-47 a été aussi récupérée, selon le porte-parole militaire.

« Il s'agissait d'un groupe des ADF qui voulaient venger ses noyaux durs qu'on a arrêtés il y a 48 heures sur l'axe Beni-Kasindi, malheureusement ils ont eu le temps de tendre une embuscade contre un véhicule de Brasimba. Une fois informée, notre armée qui était en alerte parce qu'on s'attendait à ça, est intervenue en temps réel jusqu'au niveau de Makisabo », explique le capitaine Anthony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola 1.

L'armée était alertée avant le drame sur le mouvement des assaillants, en dépit des alertes elle n'a pas empêché la mort d'une femme de troisième âge tuée par balle dans sa parcelle à Kilya, l'incendie de trois maisons et un véhicule.

Yassin Kombi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une