Dimanche 20 décembre 2020 - 20:23

Breaking news

RDC : vainqueurs du prix RFI Talent du rire, Jovita Songwa et Princesse Watuwila (les Nyotas) comptent contribuer à l’avancement de l’humour féminin
ACTUALITE.CD

Les humoristes congolaises, Jovita Songwa et Princesse Watuwila, surnommées les ‘‘Nyotas’’, très souvent en duo sur scène, ont été désignées vainqueurs du prix RFI Talent du rire depuis ce vendredi 18 décembre. Premières femmes à remporter ce prix, elles restent tout de même ambitieuses dans l’idée de faire mieux. Dans une interview accordée à ACTUALITE.CD, Jovita Songwa a exprimé ses envies de donner un coup de pouce à l’humour féminin.

‘‘Nous voulons maximiser nos efforts pour encourager, aider, pourquoi pas encadrer les humoristes femmes parce que c’est la première fois que les femmes touchent à ce trophée, il n’y avait que des hommes jusqu’ici. on veut faire que la femme puisse aussi participer d’une façon ou d’une autre dans l’humour. C’est pourquoi, dans le stand-up, en français comme en lingala, nous voulons soutenir les structures et aussi faire un appel à candidature pour toutes les femmes qui souhaiteraient faire de l’humour. Pour nous, ce prix est un déclencheur’’, a-t-elle dit.

Les Nyotas (les étoiles en swahili, Ndlr.) sont de jeunes artistes humoristes constituant un tandem flamboyant sur scène. Ayant quasiment la même taille et le même timbre de la voix, elles ont réussi à emballer le public dans plusieurs spectacles aussi bien dans le pays qu’à l’extérieur, le tout en 5 ans d’association. De hauts lieux de la culture et les plus grands évènements culturels, dans le pays ou à l’extérieur ; comme le Marrakech du rire au Maroc, le Parlement du rire en Côte d’ivoire, l’Institut Français de Kinshasa, le Centre Wallonie-Bruxelles ou encore le festival Toseka ont vu les Nyotas se produire sur scène. Princesse est ancienne de l’Institut National des Arts (INA) tandis que Jovita est dans son année terminale dans le même établissement, elle est également directrice artistique de la structure ‘‘Sunday Comedy’’. Elle fait comprendre que c’est de l’INA que tout est parti :

‘‘On s’est connu (avec Princesse, ndlr) à Institut National des Arts (INA), j’étais en premier graduat et elle en troisième. Ses amis lui disaient qu’il y avait quelqu’un qui parle comme elle et moi aussi de mon côté, c’était pareil, mais on ne se connaissait pas. Par curiosité, elle est venue un jour me voir à mon examen d’interprétation dramatique. Elle me dira par la suite qu’elle avait fermé les yeux et elle s’est entendue quand je parlais. Vu que je faisais déjà de l’humour, elle est venue à un de mes spectacles, elle avait beaucoup aimé et elle m’a présentée à Ronsia, c’est lui qui nous proposera d’être un duo. Au début, ce n’était pas facile, je voulais même lâcher prise mais vu que je connaissais la vision, je me suis dit de continuer’’, explique Jovita Songwa.

1

Et d’ajouter :

‘‘C’est allé tellement vite. On s’est même posé la question de savoir ce qui a fait à ce qu’on évolue si vite, la réponse est qu’on avait confiance en nous, confiance en Dieu, on croyait à notre talent, on bosse. Quand on se voit à 9h, on se quitte à 15h. Il y a des jours où on dort ensemble, on passe des nuits blanches en train d’écrire, de caler des gestes, etc. On est vraiment et à tout moment ensemble, c’est ce qui m’a permis de grandir de mon côté. Je remercie ma coéquipière, Princesse ; elle m’a supportée, nous nous sommes supportées et là on a le prix de nos efforts’’

Les Nyotas ont été formées par l’humoriste Ronsia Kukielukila, lui-même déjà vainqueur du même prix. Il leur a donné le bagage nécessaire et les a encouragées à postuler.  Satisfait de cette victoire, il dit commencer son combat pour productions des humoristes :

‘‘Je suis fière d’avoir porté ce duo dès sa création et jusqu’au sommet… Bon vent à elles et que Dieu les bénisse. Mon combat continue… Le Congo sera placé parmi les grands pays producteurs des contenus humoristiques en Afrique. Avec ou sans l’apport du gouvernement’’, peut-on lire sur le mur Facebook de Ronsia.

Le Prix RFI Talents du rire est une récompense de radio remise par Radio Fance Internationale, depuis 2015, qui se donne pour mission de découvrir de nouveaux talents de l'humour en distinguant, chaque année, un jeune artiste francophone d’Afrique, d’Océan Indien ou des Caraïbes. Suite à la crise sanitaire, la date de la cérémonie de remise du prix n’est pas encore fixée. La dite cérémonie a lieu à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Un congolais, Ronsia Kukielukila, avait déjà remporté ce prix en 2017.

Emmanuel Kuzamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une