RDC: trois militants de l’UDPS ont été tués, d’après Augustin Kabuya qui exige le départ du VPM Kankonde
Ph. ACTUALITE.CD

Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS, rapporte que trois militants du parti présidentiel ont été tués pendant les manifestations de ce jeudi à Kinshasa. Il appelle également à un rassemblement l’après-midi au siège de son parti. Devant les militants en colère, il a également dit qu’ils vont exiger le départ du vice-premier ministre et ministre de l’intérieur. 

« Trois personnes ont été tuées parmi nous. Pour ne pas occasionner un bain de sang, nous sommes un parti au pouvoir. Nous disons ceci: ils sont en train de tirer. Nous allons réclamer le départ du ministre de l’intérieur parce qu’il vient de l’UDPS. Nous rentrons à la base. Nous allons mettre la sonorisation et nous allons vous donner un message », a t-il déclaré. 

Plusieurs marches sont organisées dans diverses villes du pays dont Kinshasa. Les manifestants disent protester contre l’éventualité du remplacement de Corneille Nangaa à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) par Ronsard Malonda actuel secrétaire technique de la centrale électorale. Certains manifestent également contre les propositions de loi de loi initiée par Aubin Minaku et Garry Sakata sur la reforme du secteur de la justice. Plusieurs incidents ont été enregistrés tant à Kinshasa que dans d’autres villes. 

Des blessés et des interpellations sont également à signaler tant du côté des manifestants que des policiers. Ces manifestations étaient toutes interdites d’abord par les autorités politico-administratives provinciales. Le gouvernement par le biais du Premier ministre, qui avait réuni la veille certains ministres et responsables sécuritaires, avaient également réitéré cette interdiction à cause notamment de l’état d’urgence sanitaire décrété dans le but de lutter contre la propagation de la Covid-19.

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une