Jacquemain Shabani répète : "Je suis et reste le Président de la CEP"
ACTUALITE.CD

Lors de la sortie vendredi 13 mars du collectif "sauvons l'UDPS", Jacquemain Shabani a, une fois de plus, rejeté la décision de Jean-Marc Kabund, Président ad intérim de l'UDPS, le remplaçant à la tête de la Commission Electorale Permanente (CEP) du parti par Gédéon Abuka.

Qualifiant cette décision « d’irrégulière », Jacquemain Shabani dit l’avoir officiellement saisi pour lui demander de retirer cela puisqu’au cas contraire, le droit sera dit.

« Le camarade Jean-Marc Kabund a pris une décision irrégulière, illégale, anti-statutaire, qui n’a pas de place à l’UDPS. Je venais de le saisir, cordialement, par écrit lui demandant de retirer de la façon la plus civilisée possible non seulement cette décision mais toutes les décisions irrégulières qu’il aurait prises et qui mettent en mal le parti. Ce qui fait que pour moi, je ne la considère pas, je reste convaincu qu’il va la retirer mais s’il n’a pas cette souplesse, le droit sera dit. Je suis et je reste le Président de la Commission Electorale Permanente de l’UDPS », a déclaré Jacquemain Shabani.

M. Shabani qui qualifie ce document de “torchon” avait promis de l'attaquer en justice.

C'est au lendemain de la décision de Kabund de remplacer Shabani et tout son comité à la tête du CEP que le collectif " sauvons l'UDPS s’est exprimé. Il a accusé Kabund d'entretenir les conflits entre les membres du parti. Depuis cette décision, plusieurs combattants de l’UDPS manifestent leur colère devant le siège du parti à Limete. Ils réclament notamment l’organisation du congrès pour élire de nouveaux dirigeants afin de mettre un terme au régime des intérimaires au sein du parti.

Ivan Kasongo

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une