Catégorie
ACTUALITE.CD

La direction de la presse présidentielle a annoncé, ce mardi 15 octobre, qu'une importante communication sera faite par la cellule de crise mise en place par le président Félix Tshisekedi, vendredi dernier, après le crash de l’Antonov, affrété par la présidence de la République.

 "C'est confirmé, les débris de l'Antonov 72 ont été retrouvés dans le Sankuru, non loin de Kole, ville de près de 35.000 habitants. Par ailleurs, une importante communication de la cellule de crise est prévue en ce jour, après que le gouvernement provincial du Sankuru ainsi que les équipes de recherche de la MONUSCO aient atteint le lieu où se trouvent les restes de l'aéronef", a déclaré sur son compte Facebook le directeur de la presse présidentielle,  Abraham Luakabwanga.

La cellule de crise est constituée des délégués de la présidence de la République, du service du conseiller spécial du chef de l'Etat en matière de sécurité, de l'Agence Nationale des Renseignements (ANR), des Forces Aériennes, de la Direction Générale des Migrations (DGM), des Renseignements Militaires, de la Régie des Voies Aériennes (RVA) et de l'Autorité de l'Aviation Civile (AAC), selon le tout premier communiqué de ladite cellule.

Les chiffres officiels renseignent que sept Congolais se trouvaient à bord de cet Antonov 72 disparu, le jeudi 10 octobre, alors qu’il transportait [ de la ville de Goma pour Kinshasa ] la logistique de la présidence de la République.

Christine Tshibuyi

Vidéo