Breaking news

Ituri : La Monusco rassure de son soutien technique et logistique quant à la démobilisation des miliciens de la FRPI

Mercredi 14 août 2019 - 09:07
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Depuis samedi 10 août dernier, les autorités congolaises ont amorcé le pré-cantonnement des miliciens de la Force de résistance patriotique de l'Ituri (FRPI), en prélude du processus de leur démobilisation. Ce regroupement se fait dans un site érigé à Azita, à près de 5 Km de Gety-Etat, au sud du territoire d'Irumu en Ituri.

Jusque lundi, l'armée congolaise affirmait à ACTUALITE.CD que près de 500 miliciens étaient pre-cantonnés. Ils bénéficient d'une prise en charge en vivres et non-vivres de la part du gouvernement provincial de l'Ituri.

Dans une note d'information, la Mission des Nations Unies au Congo (Monusco) rassure qu'elle « fournira un appui logistique et technique à la phase ultérieure de la démobilisation et de réinsertion volontaire » aux ex-combattants qui ont accepté de déposer les armes.

« A ce stade, la Monusco joue un rôle de bons offices, d'appui technique et de suivi, elle continue par ailleurs à veiller sur la protection des civils et le respect des droits humains dans la Zone », lit-on dans la note.

Après ce pré-cantonnement, le cantonnement est annoncé dans deux mois, dans un site qui reste à identifier et à aménager. Ce processus de démobilisation volontaire des miliciens de FRPI s'inscrit dans le cadre du programme de stabilisation « Pamoja kwa Amani (unité pour la paix en Kiswahili) » mené dans le sud du territoire d’Irumu par le programme STAREC avec l'appui de la Monusco.

Claude Sengenya