Mardi 15 juin 2021 - 11:02

Breaking news

RDC-EPST : des ressources dégagées après toilettage du fichier de paie des enseignants vont servir à payer les allocations de fin de carrière des retraités
Un enseignant dans une école à Beni/Ph. ACTUALITE.CD

Le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba, a déclaré ce lundi 14 juin que des ressources ont été dégagées, en provenance des écoles et agents fictifs, après toilettage du fichier paie des enseignants. Il a, dans la foulée, annoncé que ces ressources serviront à payer les allocations de fin de carrière des enseignants et agents éligibles à la retraite.

Cette mesure sera effective dès la paie du mois de juillet prochain, précise le communiqué du ministre, à concurrence de 1500 enseignants et agents retraités par mois.

« Le ministre de l'enseignement  primaire secondaire et technique porte à la connaissance de tous les partenaires éducatifs, des chefs des établissements scolaires publics en général, ainsi qu'aux enseignants en particulier, qu'à l'issue de la conclusion de la première phase de la mission de toilettage du fichier paie des enseignants, des ressources ont été dégagées provenant des établissements et agents fictifs. Ces ressources seront affectées au paiement progressif des allocations de fin de carrière des enseignants et agents éligibles à la retraite dans le sous-secteur de l'EPST avant leur prise en charge par la direction de rente et survie, et ce, dès la paie du mois de juillet 2021, à concurrence de 1500 enseignants et agents retraités par mois, province par province. », a déclaré Tony Mwaba dans un communiqué officiel.

Et de poursuivre :

« Par ailleurs, les salaires anciennement alloués aux enseignants et agents retraités permettront de prendre en charge progressivement et dans les mêmes proportions, les enseignants nouvelles unités ».

Le 10 mai dernier, le ministre Tony Mwaba avait annoncé avoir augmenté l'enveloppe globale des frais de fonctionnement des établissements scolaires publics et conventionnés du niveau primaire à hauteur de 20,25%. Ces frais seront à répartir suivant la catégorisation des écoles sur toute l’étendue du territoire national.

La question de la somme et de la régularité allocations aux enseignants qui ont atteint l'âge de la retraite a toujours posé un problème à l'administration publique en RDC en général et à l'EPST en particulier.

Ivan Kasongo

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une