Kinshasa : soirée slam au micro ouvert … pour la beauté de la parole !
Mardi 27 septembre 2022 - 08:30
Les artistes slameurs de Kinshasa
Les artistes slameurs de Kinshasa/Ph. ACTUALITE.CD

Une fois par mois, les artistes slameurs de Kinshasa ont pris l’habitude de se retrouver pour des prestations slam devant un public. La dernière en date, samedi 24 septembre dernier. Dans la commune de Ngaliema, une vingtaine d’artistes ont alimenté la scène par les textes sur des thèmes divers.

Artiste slameur ou débutant, la soirée se nomme micro ouvert, disant par-là que tous peuvent dire leurs textes en toute liberté, en trois (3) minutes. En a cappella ou avec accompagnement instrumental, en lingala ou en français, la parole s’est bien déplacée de bouche à oreille, avec des messages allant dans tous les sens.

On pouvait ainsi entendre au cours de la soirée « A force de se bloquer dans les embouteillages, on connaît les visages de tous les roulages », ou « Pas besoin de trop des gens autour de moi, le plus important, c'est ce qui a dans ma poche ! On dit que l'argent ne fait pas le bonheur, mais ces deux-là sont des amis très proches ».

Et à d’autres de faire des textes avec de l’humour tel que « Abendi nga ntima ndeti caoutchouc, Nzoto pe e bengani santé : tshou ! Non, vraiment, c’est un cas, laissons ! En tout cas, laissons ! E pié nga, leçon », ou avec de l’amour « Viens remplir ma tête de tes idées, mon cœur de ta passion, laisse ton cœur attirer mon attention, toi seule est source de mon inspiration ».

Tocci, artiste slameur a presté en lingala lors de la soirée. Également humoriste, ses slams empruntent dans son humour. Habitué de la scène, il dit sa préférence pour la langue nationale pour le slam.

« En lingala, les images sont plus belles. J’adore cette langue, je me dis que tout le monde présent a la facilité de me comprendre », a-t-il dit à ACTUALITÉ.CD à l’issue du spectacle.

Les artistes chanteurs étaient également de la partie pour des prestations entre les textes de slam. Jenissy Manzila qui a reçu cette activité chez lui, a affirmé son amour pour le slam à travers lequel, dit-il, “on peut apprendre beaucoup de choses”.

« C’était un régal pour les oreilles, pour l’âme, pour le cœur. Pour la beauté du texte, la beauté de la parole, les mots, la liberté du texte, l’émotion, la liberté d’expression. Je souhaite à tout le monde de vivre au moins une fois par semaine, ce genre d’expérience, c’est vraiment incroyable », a-t-il dit.

Do Nsoseme, microMéga Le Verbivore, Negredo, Différence, Exmak’s Anticipateur, Tocci, Source, Merdie Moyo, Live, Oncle P, Ruben, Epaphras, et bien d’autres ont déclamé leurs textes.

L’idée de ces prestations slam mensuelles est d’offrir un espace d’expression aux artistes de cet art et aux débutants. Depuis le début en juin dernier, les espaces changent en vue de visiter différents types de public. La soirée du mois d’août était centrée sur le thème de « La jeunesse/les parents ».

Emmanuel Kuzamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une