Breaking news

CHRONIQUE LITTERAIRE DU PROF YOKA: « Lettre du Roi de la Forêt  au Roi   du Shengen-  Zénith »
Samedi 25 septembre 2021 - 15:39

Confidences du chauffeur du ministre 

… Indiscrétion et fuite de correspondance : la  fameuse  lettre  est tombée, on ne sait comment, entre les mains de notre ministre  en charge des Questions Statistiques et Tactiques. Un  cri du cœur d’un « Artiste en danger ». Voici la  lettre  telle que  l’a confiée notre ministre à son directeur de cabinet, qui l’a refilée au directeur de cabinet-adjoint, qui l’a transmise discrètement au secrétaire  de  cabinet avant qu’elle ne tombe sur moi, pauvre chauffeur du ministre. La voici, la  lettre, mais  traduite et  réarrangée:

« Sire,

Mes hommages   vous  sont adressés en toute urgence et en toute cordialité. Seule votre Autorité  sur  le Royaume   est   capable   de sauver ma vie et ma survie d’ « Artiste en danger », de « Roi des Tropiques en danger ».

Je  me  présente : « Roi de la Forêt », chef charismatique  de  toute la faune et de toute la flore des Tropiques, avec  leurs  splendeurs  sublimes  et  leurs  secousses, leurs « soukouss », leurs  températures et leurs rythmes volcaniques. Ici chez nous, je règne sur tout ça, mais ne gouverne pas. La Forêt  et la Jungle ne se laissent pas gouverner impunément ! « Roi de la Forêt », oui, je revendique ;  mais je me prévaux  plutôt  d’être  un   « Ambassadeur de la Paix ».  Si, d’aventure, mes titres  et   mes totems de « Roi de la Forêt »   vous rebutaient,  je ferais  alors droit  de mes titres     d’ « Ambassadeur de la Paix ».  C’est  à   ce  dernier titre également que je vous écris, Sire, le cœur rempli d’amertume  et   l’esprit perturbé, mais plein d’espoir.

Sire, Vénérable  Collègue, ma requête consiste à solliciter de la part de votre Autorité, vous Roi du Royaume Shengen-Zénith, la dérogation d’effectuer mon pèlerinage là-bas chez vous, pour des retrouvailles intenses des cœurs et des esprits, au nom de la Musique.

Sire, je vous sais homme de lumière, régnant  comme Jupiter, comme   roi-Soleil, sur   Zénith. Je  vous sais homme de paix, raccommodeur des injustices, promoteur des droits humains. Liberté. Egalité. Prospérité. Neutralité. Convivialité. Or, voilà, Sire :   ma  demande  de pèlerinage    musical dans votre Royaume a   été   recalée   par   l’Ambassade de Shengen-Zénith  ici.   Au secours !

Il paraitrait que ma délégation d’artistes invités était forte, trop forte et engraissée exprès ; je suis disposé à    dégraisser sensiblement. Il paraitrait que se sont  infiltrées   dans ma délégation  des « londonniennes »  et  autres  filles  de  joie enclines à  la  clandestinité  une fois arrivées  là-bas. Moi, « Roi de la Forêt », je le jure au nom de tous les Ancêtres des Tropiques : je n’avais prévu dans ma délégation, comme filles et femmes, que des  vierges dévotes et des nubiles pubères et consacrées, oracles et pèlerines  de  la Bonne  Nouvelle  d’Amour,  pour la coexistence pacifique mondiale, pour la purgation des âmes…

Il paraitrait que des espèces d’Hooligans seraient     prêts  là-bas, à Shengen-Zénith,  à vandaliser notre pèlerinage en musique. Renseignements pris auprès de mes services, ces   Hooligans ne seraient au contraire que  fans fous du « Roi de la Forêt ». Attention, Sire, les réseaux sociaux de votre Royaume sont intoxiqués, manipulés, pollués, racistes…

Sire,  Vénérable Collègue,  j’ai confiance en votre magnanimité légendaire, indulgente  et  attentionnée. Et donc, au secours !  Je vous suis d’avance reconnaissant et  fort obligé

(Sé, ‘ Roi de la Forêt’ ) ».

…Notre ministre ne nous a pas dit comment et par quelles voies diplomatiques cette lettre « royale » a été acheminée  en haut-lieu,   là-bas au Royaume de Shengen-Zénith ;   et quelle réponse on était en droit d’attendre. Mais la confiance du « Roi de la Forêt »,   mais   la   patience  de  l’ « Ambassadeur de la Paix »  sont   incommensurables…

 

(YOKA Lye)

24-09-2021

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une