Breaking news

« Je suis aussi comme le conseiller de la République (...) pour aller vers un Congo renouvelé » (Cardinal Ambongo)

Dimanche 17 novembre 2019 - 12:31
Catégorie
Actualité

Le Cardinal Fridolin Ambongo Besungu a présidé, ce dimanche 17 novembre, sa messe de prémices au stade des Martyrs, à Kinshasa. En présence de Félix Tshisekedi et de beaucoup d’autres personnalités et dirigeants politiques qui ont participé à cet office, il a considéré cette messe comme « un moment de communion nationale ». 

Dans son homélie axée contre les « arrogants », il a estimé que le cardinalat est comme un honneur et une charge. Il se considère ainsi comme « un conseiller pour la République, pour le peuple ». Ainsi, il a dit compter sur le soutien du peuple pour accomplir cette mission, pour aller « de l’avant pour un Congo renouvelé ».

Mardi 12 novembre, à Kinshasa, au cours d’une conférence de presse, il avait remis une couche : « Il est évident que ma nomination comme cardinal ne change pas la nature de ma mission. Je reste prêtre. Je reste évêque. Et la profession prophétique liée à ma mission est intacte. J’espère que la nouvelle charge ne changera pas ma nature. Je ne le souhaite pas et je ne crois pas. Et cela fait partie de ma mission ».

Fridolin Ambongo est revenu à Kinshasa depuis le 30 octobre 2019, plus de trois semaines après sa création comme cardinal. 

Vidéo