Catégorie
ACTUALITE.CD

Les réactions n'ont pas tardé après la défaite des Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) face aux Bareas de Madagascar, ce dimanche 07 juillet à Alexandria stadium, en Egypte. 

C'est lors d'une séance des tirs au but que l'équipe malgache dont de nombreux joueurs évoluent d'ailleurs dans des clubs amateurs français, ont eu raison de l'équipe congolaise.

"À chaque compétition, la même rengaine !", s'est d'abord exclamé sur son compte Twitter , Adam Bombole, le leader du parti politique Ensemble Changeons le Congo (ECCO).

Le politique est convaincu que "tant qu’il n’y aura aucune obligation de résultat, nous tournerons toujours en rond ! Les félicitations ne sont pas appropriées pour une équipe qui a subi une  défaite. Vivement de nouvelles stratégies", a-t-il indiqué.

Un homme politique a réagi via le même canal  : le député Claudel Lubaya, président de l’Union démocratique africaine (UDA) originelle.

"En l’absence d’une culture d’obligation de résultat dans tous les domaines de la vie publique, l’élimination des Léopards était prévisible. L’Etat y met de l’argent mais personne n’évalue ni ne sanctionne. Les responsabilités doivent être établies avant tout autre engagement", a-t-il indiqué.

L'ambassadeur Michael Sakombi ne s'est pas complu de la défaite des Léopards qui n'auront emporté qu'une des 4 rencontres. Il a plutôt invoqué des "individualités intéressantes dans l'équipe" et "un manque d'âme dans le jeu."

Il a réclamé une "restructuration nécessaire dans la gestion de l'équipe."

Christine Tshibuyi

Vidéo