Dimanche 12 juillet 2020 - 07:43

Breaking news

La chronique littéraire du Prof Yoka:« Covid-19, la colère  des sans-voix »
Ph. ACTUALITE.CD

Confidences du chauffeur du Ministre

Kinshasa, jeudi 9 juillet. Colères en éruption des sans-voix, des sans-culottes, des sans-le-sou, des sans-grade, des sans-domicile-fixe. Tous contre la CENI, la Commission Nationale des Elections, et surtout contre  le candidat à sa présidence,   au prénom rimaillant de Ronsard…

… Est réuni en urgence de crise,  le  carré  sécuritaire  et  sanitaire de notre patron,  Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Stratégiques et Tactiques (à prononcer avec respect…). L’atmosphère, dans le bureau du Ministre, est d’autant plus tendue que dehors, sous nos fenêtres, des cris et des slogans hostiles fusent de partout, lancés    par les « marcheurs de la paix et  de la colère ».

Je  jette  un   coup  d’œil  curieux depuis mon observatoire : des dizaines de banderoles bigarrées, brandies avec aplomb, avec dessus une sorte de littérature rageuse, pittoresque et provocatrice. Et voici un échantillon flamboyant de ces slogans, de banderole à banderole :

-       « Il  est interdit d’interdire »

-       « C.E.N.I : Corona et Epidémie des Néophytes et des Irresponsables »

-       « Les réseaux sociaux mentent ; les parle-menteurs… aug-mentent »

-       « SOLOLA BIEN : COALITION- COAGULATION ? »

 -       « La paix et le pain : ventre affamé n’a point d’oreilles »

-       « A bas le SIDA : Salaire Insuffisant Difficilement Acquis »

-       « A bas CORONA : Congo des Corrompus et des Nababs »

-       « A bas COVID : Congo Vidé de Développement  »

-       « Le voleur d’un voleur n’est pas un voleur »

 -       « A bas le tribalisme »

« A bas l’ethnocentrisme »

 « A bas le racisme »

« A bas les catéchismes des ‘’Ismes’’ »

-       «  Le Peuple d’abord

  Quand tout le Peuple est d’accord » 

-       « On peut tromper une partie du Peuple tout le temps ; on peut tromper un certain temps tout le Peuple. Mais on ne peut pas tromper tout le temps tout le Peuple »

 -     « En avant, nous les Instituants

En avant, nous tous les Résistants

Pour les Institués, pas de place

Au sein de toute  lutte des classes »

 -       «  Je suis Beni

Je suis Ituri

Je suis Yumbi

Je suis ma Patrie »

 -       « Nous sommes casseurs des manufactures de l’oubli »

-       «  Nous sommes casseurs des industries du  mensonge »

-       «  Nous sommes casseurs des autoroutes de suicide démon-cratique »

-       «  Les premiers seront les derniers, et les derniers ? »

-       «  Faisons l’Amour,   tuons  la  Mort »

-       « Une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie »

 -       «  Droit d’inventaire du Passé, devoir d’invention du Futur »

 -       «  Vive la République au féminin – pluriel »

 -       « Vive la République des Prométhée et des Poètes »

 -       «  Nous, jeunes, serons  demain Lumumba-Lianja- MoniMambu- Kimpa Vita »

 -       « Re-dansons ‘’Indépendance cha cha’’ à temps et à contretemps »

 -       « Réchauffons l’Hymne des Opprimés : ‘’dressons nos fronts longtemps courbés’’ » …

 … La réunion de crise au bureau de mon Ministre ( avec M Majuscule) se termina sans commentaire, dans un silence sépulcral… juste après le départ des  manifestants.

(YOKA  Lye)

9/ 6 / 2020

         

 

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une