Catégorie
ACTUALITE.CD

En marge du 50ème anniversaire de la Francophonie, l'Ambassade du Sénégal en partenariat avec Wallonie-Bruxelles International et le groupe des ambassadeurs Francophones en RDC, lancent, ce jeudi 14 février, la première édition du concours de bande dessinée. 

Ce concours est ouvert à toute personne, professionnelle ou non, âgée de 35 ans au maximum au moment du concours, habitant Kinshasa.

Axé sur le thème : "Un (e) jeune sportif (ve) ou artiste congolais (e) rêve de prendre part aux prochains jeux de la francophonie à Kinshasa", ce concours ouvre ses portes officiellement le 14 février pour se clôturer au plus tard le 20 mars 2020.

Pour sa part, Papa Talam Dialo, ambassadeur du Sénégal en RDC, et initiateur principal du concours de bande dessinée, l'objectif de son initiative vise à soutenir l'entrepreneuriat culturel de la jeunesse.

"Ce concours vise accompagner et aider les jeunes artistes congolais qui font face à des difficultés majeures, notamment, le chômage, le problème d'entrepreneuriat et autres. C'est une façon pour nous d'aider cette jeunesse à vivre de son talent. L'entrepreneuriat culturel mérite d'être un accompagnement digne", soutient-il. 

Pour sa part, l'ambassadeur du Canada en RDC, Nicolas Simard, estime que ce concours cadre avec les jeux de la francophonie qui programmés pour l’année prochaine à Kinshasa.

"Ce concours donne une opportunité à des jeunes créateurs de s'exprimer, de faire valoir leurs créations. C'est également une manière de soutenir l'entrepreneuriat culturel. Car la culture est au cœur des jeux de la Francophonie", renchérit-il.

Le jury de ce concours sera composé d'un représentant de l'Ambassade du Sénégal, d'un représentant de la délégation générale Wallonie-Bruxelles, d'un représentant du Groupe des ambassadeurs de la francophonie (GAF) et d'un dessinateur professionnel. 

Une enveloppe est prévue pour les 10 gagnants, dont 350 USD pour le 1er prix, 200 USD pour le deuxième prix, 100 USD pour le troisième prix et 50 USD pour les 7 derniers gagnants.

Jordan Mayenikini

Vidéo