Shadary et d'autres candidats à la réunion technique avec la CENI

La réunion de ce mercredi 10 octobre 2018, à Kinshasa, entre les candidats à la présidentielle et la CENI (Commission électorale nationale indépendante) s’est terminée en queue de poisson.

Les discussions ont tourné autour de la légalité de l’utilisation de la machine à voter que les candidats de l’opposition ont une fois de plus rejeté.

Selon Théodore Ngoy, un écart de langage a poussé notamment Martin Fayulu, Seth Kikuni à quitter la salle des discussions. D'après lui, Corneille Nangaa, président de la centrale électorale, aurait déclaré que ceux qui ne veulent pas de la discussion technique sur la machine à voter peuvent quitter la salle.

Patrick Maki

Catégorie