Moïse Katumbi, l’inaccessible candidat à la présidentielle ?

Que Dany Banza, membre du G7 vire du côté de Félix Tshisekedi, n’est sans doute pas le problème tant qu’il reste membre du Rassemblement. Lors d’une interview accordée...

Que Dany Banza, membre du G7 vire du côté de Félix Tshisekedi, n’est sans doute pas le problème tant qu’il reste membre du Rassemblement. Lors d’une interview accordée à ACTUALITE.CD, l’ancien président de l’Assemble nationale, Olivier Kamitatu, devenu Porte-parole de l’homme d’affaires Moise Katumbi, avait souligné que le candidat à la présidentielle n’a interdit à personne de présenter sa candidature à la magistrature suprême.

Mais quel est le poids politique du parti de Dany Banza? Peut-il seulement influencer ? En fait, le micro-parti l’Avenir du Congo (ACO)  que dirige Dany Banza a été co-fondé avec Patrick Bologna.  D’ailleurs le parti a été ensuite dédoublé. ACO-Bologna est membre de la Majorité présidentielle et ACO-Banza est dans l’opposition.

Ce dernier a été accepté à la création du G7 aux côtés des poids lourds en politique comme Lutundula Apala et Mwando Nsimba plus pour sa proximité avec Moïse Katumbi. Aujourd’hui, les relations entre Dany Banza et les Katumbistes sont – elles devenues irrécupérables ? Cette distance, on l’a vu venir. Il y a quelques mois, le président de l’ACO accusait le conseiller principal de Moïse Katumbi de vouloir influencer le Secrétaire général de son parti. À l’époque le député et l’homme d’affaires, qui a investi dans l’hôtellerie, avait décidé de prendre part à la signature de l’arrangement particulier au Palais du peuple contre l’avis du Rassemblement. Un membre de la principale plateforme de l’Opposition confirme cependant le côté  » ne voit pas Katumbi qui veut « .

 » Le contact entre Moïse Katumbi et certains membres de ce regroupement politique reste irrégulier et parfois sélectif selon les humeurs de son entourage », insiste notre source.

Au bout du fil, Dany Banza confirme ces propos. Selon lui, le conseiller de Moise Katumbi veut être au centre de tout:  » Il ne veut pas lui permettre de rencontrer des milliers de congolais de la diaspora qui peuvent l’aider à construire un bon projet de société pour le pays. » Le député affirme également que certains membres du G7 partagent son avis.

Mais officiellement, les Katumbistes ne voient pas les choses de ce point de vue. Pour l’entourage de Moïse Katumbi, le problème de Dany Banza est plus psychologique que politique  » On peut être membre du G7 mais ne pas avoir une représentation réelle et ne pas être en mesure d’influencer. »  Dany Banza qui est encore membre effectif du G7 serait, selon l’entourage de Katumbi, frustré de ne pas voir ses propositions êtres prises en compte au sein du groupe.

  » Nous sommes dans une bataille d’idées, lorsqu’on manque d’assurance, qu’on va mal dans sa peau, et qu’on a du mal à convaincre, on accuse les autres d’être à l’origine de nos problèmes  » insiste, ce proche de Katumbi.

En février, lors des obsèques d’Étienne Tshisekedi au palais d’Heysel en Belgique, alors que Moise Katumbi se faufilait dans la foule après les hommages rendus au président de l’UDPS. Derrière lui, une vingtaine de personnes entonnaient des chants en swahili et en lingala. D’autres réclamaient de l’argent [ Il est connu pour distribuer facilement des  billets d’euros] mais quelques uns reprochaient à l’ancien gouverneur qui veut diriger la RDC de ne pas être proche de ses futurs électeurs.  Qui aurait pu imaginer que la bataille de:  » ne voit pas Moise qui veut  »  était le quotidien des membres de sa famille politique, le G7 ?

Ange Kasongo

In this article

Join the Conversation

Please copy the string BbzloL to the field below:

12 comments

  1. Robert Muzuri Répondre

    Nous respectons les ambitions presidentielles de Moise Katumbi que nous considerons d’ailleurs in digne fils du Pays et non un imposter Rwando-Tanzanien comme Hypo Kanambe (alias « Jo Kabila »), ou Zambien comme veulent le faire croire des tonneaux-vides a la solde de Kalev Mutond, ce crimnel-executeur des sales besognes de son maître Kanambe.

    Mais nous deplorons le manqué de Vision claire, Projet de Societe et Courage Politiique de Katumbi.

    Le combat quotidiende Katumbi semble tres personnel, en reaction aux provocations de la bande-a-Kanambe – dont les Mende, Numbi et Thambwe et autres valets de l’Imposteur-vomi de Kingakati.

    Pire, Moise Katumbi a qui nous donnions le « benefice du doute » vient de nous decevoir en declarant recemment dans in entretien avec le Financial-Times de Londres que Kanambe fut « un bon President jusqu’au 19 Decembre, 2016 ». Ah, bon…?

    Quelle ineptie, et surtout quelle insulte aux millions de victimes d’harcelements, emprisonnements arbitraries (les Diomi, Muyambo et autres), de massacres don’t les Flory Chebeya et autres martys de la Democratie, sans parler des adeptes BDK et autres compatriotes victimes de ce Tueur Kanambe..?

    Et que dire des bradages, detournements et vols des mines et biens de l’Etat au profit de Kanambe et ses frangins Zoe et Jaynet, leur partenaire Jacob Zume, et majordomes Dan Gertler et Albert Yuma?

    Tous ces crimes selon Moise Katumbi dateraient-ils du 19 Deecmbre pour faire du voyou au sommet in « bon President jusqu’a alors?

    En caressant le voyou au sommet dans le sens du poils, Katumbi (voulant retrouver son Mazembe-cheri) exposerait ainsi sa lachete politique et disqualification d’assumer la magistrature supreme.

  2. Robert Muzuri Répondre

    CORRECTION:

    Nous respectons les ambitions presidentielles de Moise Katumbi que nous considerons d’ailleurs un vrai digne fils du Pays, et non pas un iparvenu imposteur Rwando-Tanzanien comme Hypo Kanambe (alias « Jo Kabila »), ou Zambien comme veulent le faire croire de tonneaux-vides a la solde de Kalev Mutond, ce dernier in criminel-executeur des sales besognes de son maître Kanambe.

    Mais nous deplorons le manque de Vision claire, Projet de Societe et Courage Politiique de Katumbi.

    Le combat quotidian de Katumbi semble tres personnel, et toujours en reaction aux provocations de la bande-a-Kanambe dont Mende, Numbi et Thambwe et autres valets de l’Imposteur-vomi de Kingakati. C’est a peine que Katumbi (et citons aussi le compatriote Sindika Dololo) anticipent.

    Pire, Katumbi a qui nous donnions le « benefice du doute » vient de nous decevoir en declarant tres recemment dans son entretien avec le Financial-Times de Londres que Kanambe fut « un bon President jusqu’au 19 Decembre, 2016 ». Ah, bon…?

    Quelle ineptie, et surtout quelle insulte aux millions de victimes d’harcelements, emprisonnements arbitraries (les Diomi, Muyambo et autres), de massacres dont les Flory Chebeya et autres martys de la Democratie, sans parler des adeptes BDK et autres compatriotes victimes de ce Tueur Kanambe..?

    Et que dire des bradages, detournements et vols des mines et biens de l’Etat au profit de Kanambe et ses frangins Zoe et Jaynet, leur partenaire Jacob Zume, et majordomes Dan Gertler et Albert Yuma?

    Tous ces crimes selon Moise Katumbi dateraient-ils du 19 Deecmbre, 2016 pour faire du voyou au sommet un « bon President » jusqu’a alors?

    En caressant le voyou au sommet dans le sens du poils, Katumbi (voulant retrouver son Mazembe-cheri) exposerait ainsi sa lachete politique et disqualification d’assumer la magistrature supreme.

  3. Makutu Lidjo Répondre

    Je m’interdis à partir de maintenant de parler de Katumbi à la magistrature suprême jusqu’à ce qu’il règle ses problèmes administratifs comme l’a répété plus d’une fois le ministre de justice, garde des sceaux de la Rdc, Monsieur Alexis Mwamba. En effet,Soriano Katumbi détiendrait une nationalité autre que congolaise. Le ministre l’attend de pied ferme pour exécuter la procédure comme il l’a fait avec le premier ministre Samy Badibanga et le ministre de la santé Oly Ilunga. Pour moi, désormais , il n’y a pas match.

  4. bin Répondre

    COMEDIE. FELIX QUI A CONFIRME ETRE DERRIERE SORIANO, SE VOIT POUSSER VERS LA MAGISTRATURE SUPREME CAR L’ESPOIR S’ENVOLE AVEC SORIANO KATUMBI[ PAS D’ENROLEMENT, PAS DE PARTI POLITIQUE, PAS DE PROJET DE SOCIETE,…].DONC LES IMPOSTEURS ET USURPATEURS DOIVENT S;ELIMINER AVANT QUE LE PEUPLE RAGISSE. COMEDIE

  5. Salima Répondre

    Cette histoire de tel qui a telle ou telle autre nationalité a trop duré. Et ce ministre de la justice en fait trop sur ce chapitre, lui dont la propre fille Ntambwe Ngalula est belge. Et si la diaspora s’y mêlait sérieusement, faisant ses investigations (et ça sera efficace ) et dire qui est quoi et à planqué quoi et où et se crée un fond juridique pour menet ses enquêtes !

  6. FORCE Répondre

    Chers Compatriotes vous menez maintenant un faut combat. Naanga a dit  » pas d’elections cette annee « . Le Congolais est tres stupide. En lieu et place de chercher des strategies comment ejecter l’imposteur vous vous disputer les candidats pour en faire quoi sans elections ????? LIBERONS LE PAYS DES MAINS DE CETTE IMPOSTURE.
    MANDELA AVAIT DIT  » LE COMBAT POUR LA LIBERATION DE L’AFRIQUE DU SUD EST IRREVERSIBLE  » voila l’homme qui avait une vision et il a vaincu. On vous distrait avec un jeu de kanambe KATUMBI Vs FELIX, est ce que c’est normal ????
    Les journalistes aussi comment des petits enfants ils aiment la polemique ne sachant pas qu’ils contribuent A cette imposture Rwandaise.
    Arretons la haine, le tribalisme,la jalousie etc…L’union fait la force dit on, autrement laissons kanambe tranquil.

    1. PEDRO Répondre

      Merci mon frère! ces histoires de double nationalité viennent distraire ici car le vrai debat c’est cette dictature kabiliste qui s’installe au pays. Réfléchissons tous comment CHASSER LA DICTATURE et retenez qu’on ne négocie pas avec un DICTATEUR. Devant un dictateur on applique la force des armes car c’est le langage qu’il comprend facilement. Kabila ne partira JAMAIS PAR DES ELECTIONS; il partira que par une REVOLUTION.

      1. Maurice-Willy Yuma Répondre

        Tres bien dit.

        Ceci est un faux debat et une dangereuse distraction jouant dans les mains des jouisseurs MP et leur petit chef imposteur voulant se cramponner au Sommet de notre Pays sans merite, et qui doit etre econduit vers Dar-es-Salaam y retrouver son vrai metier de chauffeur de taxis.

        Moise Katumbi et Felix Tshiskedi n’ont obtenu aucun Mandat de notre Peuple pour s’arroger le monopole d’acceder a la Presidence ou a la Primature sans Elections.

        Notre priorite est de chasser le Voyou et sa bande PPRD-MP aussi vite que possible, afin de permettre au Souverain, seul proprietaire du Pouvoir, de se choisir librement ses dirigeants !

    2. théodore Répondre

      Tu as bien dit mon frere on nous distrait avec le probleme de nationalite soyons uni pour vaincre la dictature

  7. Blaise Répondre

    Katumbi doit savoir que l’udps est un grand parti politique et ne peut pas etre derrière lui qui n’a aucun parti politique,si jusque la katumbi n’a pas creer de parti ce qu’il est de pprd l’udps doit avoir son candidat et nous demandons a Felix d’être prudent avec ses ex pprdistes

  8. paluku mumbere Répondre

    MONSIEUR SI VOUS ME LISEZ, VOTRE TITRE N’A PAS DE RAPPORT AVEC LE CONTENU SVP

  9. daniel Répondre

    moïse katumbi est bon pour la rdc