Thambwe Mwamba annonce la suspension des visites à la prison de Makala

Le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, annonce ce vendredi 19 mai la suspension des visites à la prison centrale de Makala après l’évasion massive, mercredi dernier,...

Le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, annonce ce vendredi 19 mai la suspension des visites à la prison centrale de Makala après l’évasion massive, mercredi dernier, consécutive à l’attaque attribuée par les autorités aux adeptes du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala.

Thambwe Mwamba l’a dit à l’Assemblée nationale où il se trouve actuellement pour s’expliquer sur cette évasion.

« L’évasion de Makala est une leçon pour nous afin de prendre des mesures drastiques », a-t-il dit.

Le ministre de la Justice a, par ailleurs, refusé de donner le nombre de prisonniers évadés. Mais il a promis de les fournir au bureau de l’Assemblée nationale,.

Selon un document administratif de la prison centrale de Makala, parvenu à ACTUALITE.CD, environ 4191 se seraient évadés de la prison.

Franck Ngonga

In this article

Join the Conversation

Please copy the string n6fUfb to the field below:

6 comments

  1. Jean Jacques Kabeya Répondre

    Il devrait plutot demmissioner. Une seule personne s’est evadee d’une prison en Belgique et le ministre de la justice n’avait pas de choix que de partir mais en RDC plus de 4000 s’evade et le ministre bombe sa torce.

  2. Rémy Tch Répondre

    Un vieux bolole. Qui ne se rassasie jamais. Depuis le mpr, on était encore enfant. Toujours à faire le mal

  3. Jawiyambe Répondre

    C’est un fou joyeu , est-ce qu’il sera ministre jusqu’à sa vie ? Masoko na maman na ye .

  4. Tanga Mende Répondre

    Est ce que les gens visitent les prisons a 3h du matin Tambwe. Voila que tu prends des decisions contradictoires eh monsieur le grand juriste du Burundi, qui ont casse les prisons? des visiteurs ou les BDK? Bruno devait se concerter avec son ami Kabila pour que tu quittes le gouvernement car tu es tout simplement incompetent. Ou sont les 500 mercenaires, c’etait encore Tambwe…ce monisieur n’est fort qu’en des proces bidons…encore a son actif, incapable d’organiser les prisons…il y a des evasions dont l’insecurisation des paisibles citoyens sans garde de corps…Tambwe devrait demissioner ou etre contraint de le faire…mais comme c’est leur parlement…il sera toujours la, lui soit disant frere de Sifa…hahaha

  5. Mugiraneza Répondre

    Il y a une complicité. Ou bien on a voulu libérer les suspects des massacres de Beni comme le Col Birocho ou carement on a exécuter un élément gênant.

  6. kota Répondre

    c est une manière pour condamner à mort ceux qui ne se sont pas évadés: il n y a plus de reserves de nourriture ni d eau potable et les prisonniers ne sont pas ravitaillés par le familles depuis plusieurs jours : inhumain