Evasion à Makala : Le ministre Thambwe Mwamba invité à l’Assemblée nationale

Le ministre de la Justice et Garde des sceaux, Alexis Thambwe Mwamba, est invité, ce vendredi 19 mai 2017, à l’Assemblée nationale pour s’expliquer devant les élus du...

Le ministre de la Justice et Garde des sceaux, Alexis Thambwe Mwamba, est invité, ce vendredi 19 mai 2017, à l’Assemblée nationale pour s’expliquer devant les élus du peuple sur l’évasion, mercredi dernier, des milliers de prisonniers du Centre pénitencier et de rééducation de Kinshasa (CPRK) connu sous le nom de prison centrale de Makala.

Selon le communiqué de l’Assemblée nationale consulté par ACTUALITE.CD, la plénière est prévue à 13h (heures de Kinshasa).

Plusieurs prisonniers se sont évadés dans la matinée du mercredi 17 mai de la prison centrale de Makala après une attaque perpétrée, d’après le gouvernement, par les adeptes du chef du mouvement politico-religieux Ne Mwanda Nsemi, également évadé.

Selon un rapport administratif parvenu à ACTUALITE.CD, au total 4191 prisonniers, soit plus de la moitié, se seraient évadés de la prison centrale de Makala.

Alexis Thambwe Mwamba, ministre de la Justice, avait reconnu hier jeudi que plusieurs personnes avaient réussi à s’échapper de la prison sans être en mesure de donner les chiffres exacts.

Parallèlement, plus de 60 prisonniers se sont évadés, cette nuit du jeudi 18 mai, de la prison de Kasangulu, localité située à près de 45 km de Kinshasa, sur la Nationale n° 1, dans la province du Kongo Central.

Franck Ngonga

In this article

Join the Conversation

Please copy the string hGwWMl to the field below:

5 comments

  1. blaise Répondre

    Il ne va rien dire de convaincant ce sont des autorités Irresponsables qui ne pensent qu’a leur vie et a leur maintient au pouvoir avec leur thèse imaginaire de Ne Muanda nsemi votre règne tend a sa fin .

  2. FORCE Répondre

    La rencontre des illegitimes et illegeaux. THEATRE.

  3. W-mass Répondre

    J’imagine En Vain Quelle Autre Argument Peut Il Se Permettre À Livrer Pendant Qu’il N Y Aura Pratiquement Personne Pour Lui Poser De Questions Pertinentes

  4. Tanga Mende Répondre

    Ce vagabond politique, que va-t-il dire au peuple…c’est leur theatre. Et que va faire ce parlement que Kabila telecommande…Cet avocat forme au Burundi a deja excelle par des affirmations gratuites…Le peuple n’a jamais vu les 500 mercenaires que lui seul affirme avoir de preuves documentes…voila un ministre…c’est juste un vagabond politique ayant passe par le MPR, UDI, RCD goma, MLC, et maintenant PPRD…

  5. Lumingu Tony Répondre

    DANS UN PAYS QUI SE DIT ET SE VEUT SERIEUX, LE MINISTRE DE LA JUSTICE AURAIT DÛ DEMISSIONNER APRÈS UN TEL DRAME…