Kasaï Central: « Le coordonnateur » national des Kamuina Nsapu aux arrêts

Les forces de sécurité ont procédé dans la matinée du jeudi 20 avril dernier à l’arrestation de Jean-Pierre Kasonga, qui se réclame être coordonnateur national de la milice...

Les forces de sécurité ont procédé dans la matinée du jeudi 20 avril dernier à l’arrestation de Jean-Pierre Kasonga, qui se réclame être coordonnateur national de la milice Kamuina Nsapu, à son domicile au quartier Tshinsambi dans la ville de Kananga.

Ce dernier s’ était plusieurs fois présenté lors des rencontres avec les autorités comme coordonnateur national du mouvement politico-coutumier Kabukulu « Kamuina Nsapu vrai libérateur ». Il est aussi présenté comme l’un des durs des Kamuina Nsapu.

Lors de ses rares sorties médiatiques, Jean-Pierre Kasonga avait conditionné l’abandon de la lutte par la mise en œuvre intégrale de l’Accord du 31 décembre 2016 et la reconnaissance du tribunal que certains miliciens se réclamant de Kamwina nsapu avaient institué, tribunal devenu célèbre par la décapitation des personnes jugées fautives.

Son arrestation est intervenue un jour après l’expiration de l’ultimatum de 48 heures lancé aux Kamuina Nsapu réfractaires au processus de paix pour déposer les armes. Jean-Pierre Kasonga a été transféré à l’auditorat militaire.

Image d’archives

Sosthène Kambidi

In this article

Join the Conversation

Please copy the string c5nTkd to the field below:

4 comments

  1. lbck2017 Répondre

    C’est une distraction; il n’y a pas de groupe; c’est un mouvement de masse de la population qui revendique le développement du kasai. Parcequ’après avoir constaté la non considération et non prise en charge de leurs revendications, il y a plus de 15 ans par le régime en place.

    1. Parentho Répondre

      Pour revendiquer le développement du Grand Kasaï, il faut se comporter de la manière la plus atroce en décapitant des centrales humains. Vous êtes un sanguinaire.

    2. DESIS Répondre

      Ah si c’est comme cela que vous revendiquez le developpement du Grand Kasai, alors on n’aura plus qu’a souhaiter que le sang des decapites en soit le ferment! Non mais serieusement je n’ose pas croire cela! Avec tant de tetes bien faites au Kasai, on en serait reduit a penser le developpement sous ce prisme? Investissez aussi au Kasai et pas seulement dans d’autres provinces ou pays! Alors vous retiendrez chez vous beaucoup de ces jeunes/ gros bras dont le diamant a brise les reves… Arretez avec la haine et l’egoisme!

  2. Greg Mukishi Répondre

    Livre à paraître: « Le Grand Kasai accuse Joseph Kabila, l’ assassin de son peuple. »