Suspension de Kanyama : l’ONU souhaite que la lumière soit faite dans les « violations » liées à l’opération likofi

En marge de la suspension du général Célestin Kanyama, chef de la Police nationale congolaise (PNC) dans ville de Kinshasa, José Maria Aranaz, directeur du Bureau Conjoint des...

En marge de la suspension du général Célestin Kanyama, chef de la Police nationale congolaise (PNC) dans ville de Kinshasa, José Maria Aranaz, directeur du Bureau Conjoint des Nations Unis aux Droits de l’Homme (BCNUDH) a indiqué, ce mercredi 19 avril 2017, espérer que la lumière sera faite dans les violations de droits de l’homme au cours de l’opération Likofi, jadis commandée par l’officiel suspendu.

Il l’a déclaré au cours de la conférence de presse hebdomadaire de la Monusco tenue à son Quartier général à Kinshasa ce 19 avril 2017.

« Nous n’avons pas de commentaire à faire sur cette suspension. Nous espérons que la lumière sera faite sur les violations des droits de l’homme au cours de l’opération Likofi », a laconiquement déclaré le fonctionnaire onusien.

Entre novembre 2013 et février 2014, Célestin Kanyama, alors commissaire provincial de la PNC Kinshasa, avait conduit l’opération Likofi pour mettre fin aux dégâts des délinquants kinois communément appelés  « kuluna ».

Selon Human Right Watch, 55 jeunes hommes ont été abattus et 33 autres portés disparus lors de cette opération.

De son côté, le gouvernement avait, jadis, déclaré qu’il ne pouvait pas brandir le nombre de morts au titre de trophée pour une opération réalisée avec professionnalisme.

Franck Ngonga

In this article

Join the Conversation

Please copy the string fhlKZ1 to the field below:

8 comments

  1. Manu Répondre

    Avec les droits de l’Homme, Toutes les violations nous rattraperont , même après le pouvoir. L’Exemple est frappant avec le Cas Kanyama dans son opération « LIKOFI »

  2. akumakongo Répondre

    On s’attaquant à un simple exécutant , KANYAMA un Esprit des morts, l’ONU vise KANAMBE Hippolyte alias Joseph KABILA donneur d’ordre le véritable Employeur de KANYAMA. KANYAMA ferait mieux de se constituer partie civile pour assurer sa défense autrement il doit sacrifier sa vie pour protéger celle de l’employeur à coût des milliards des dollars américains. En assassinant les civiles Congolais non armés, KANYAMA a toujours déclaré qu’il agissait sous le Drapeau comme ses attaques des campus pendant les massacres des étudiants à Kinshasa.

  3. Bungu Répondre

    J’espère qu’il va repondre de ses actes mais ne l’enterrons pas trop vite. Rappelez vous du général amisi tant décrié par l’onu. Suspendu un moment par son boss, le voilà à nouveau en fonction. Dans notre pays, les criminels s’en sortent souvent pas mal. A méditer.

  4. Greg Mukishi Répondre

    Si les menaces d’ un procès contre Kanyama pour ses différents crimes deviennent présentes, par crainte de son implication, Kabila » » va le bombarder chef de la PNC.

  5. KALUMBA Répondre

    NE VOUS ARRETEZ PAS SEULEMENT SUR CE QUI EST DEJA FAIT ET SUR LE THÉÂTRE DE KABILA ET SES HOMMES(ESCLAVES),PLUTÔT VOYEZ COMMENT LANCER UN CRIS D’ALERTE DE SECOURS DANS LE MONDE ENTIER,AFIN DE FAIRE STOPPER LE GENOCIDE SANS NOM QUI SE FAIT SUR LES PAUVRES PEUPLES DE KANANGA CENTRAL ET EN PLEIN VILLE DE KANANGA ET DANS SES VILLAGES ENVIRONNANTS, COMME JAMAIS CA N’A EXISTE AU MONDE, S’IL VOUS PLAÎT FAÎTES QUELQUE CHOSE POUR VENIR AU SECOURS AUX ÂMES QUI RESTENT CACHEES DANS LA BROUSSES,ALORS QUE DEJA LEUR SITUATION EST TRÈS DIFFICILE AU TEMPS NORMAL,S.V.P,S.V.P,S.V.P. FAITES QUELQUE CHOSE.
    SOIT AIDEZ NOUS A ARRÊTER KABILA ET SES HOMMES(LES MACHINES DE TUERIES) POUR QUE LE CALME REVIENNE.

  6. cyrille tshonda Répondre

    pas seulement kanyama, meme ceux du kasai central , et surveiller bien leurs vies en ns evitant le neant qui pourra ns trainer en vain!

  7. Fracyn Répondre

    Quand les kuluna commettent des atrocités,il n’ y a pas de droit de l’homme. Quand ils sont sanctionnés,même ceux qui n’ont pas droit au chapitre s’agitent. Kokamua eh !

  8. Mugiraneza Répondre

    Il est suspendu pourquoi? Peut être que son lien avec Evariste Boshab allait nuire plus au Rais. La vérité finira par apparaître.