RDC : Les 16 otages onusiens libérés

Les seize agents de la Monusco travaillant dans le camp de Munigi (Nord-Kivu), pris en otage le mardi 18 avril 2017 par des rebelles sud-soudanais, ont été libérés....

Les seize agents de la Monusco travaillant dans le camp de Munigi (Nord-Kivu), pris en otage le mardi 18 avril 2017 par des rebelles sud-soudanais, ont été libérés.

D’après les sources d’ACTUALITE.CD, une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cette prise d’otage.

Ces rebelles désarmés, selon Daniel Ruiz, chef du bureau de la Monusco au Nord-Kivu, protestaient contre le rapatriement amorcé dans leur pays et « demandaient l’asile en Ouganda, en Ethiopie, au Kenya ou au Soudan »

Vendredi 14 avril dernier, 8 combattants du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM), de l’ancien vice-président Riek Machar, ont été rapatriés au Soudan du Sud via Bunia (Ituri) à bord d’un avion de la compagnie Busy Bee.

Ils faisaient partie d’un total de 530 autres rebelles relevant de l’opposition sud-soudanaise, cantonnés depuis septembre dernier par la Mission onusienne en RDC (Monusco) dans le camp de Munigi, au nord de la ville de Goma.

Franck Ngonga

In this article

Join the Conversation

Please copy the string WbzZZO to the field below:

1 comment

  1. Débout Congolais (pour défendre ta CONSTITUTION). Répondre

    il y a t il un président dans ce pays ?
    à part voler l’argent des passeports ,il fait quoi ?