Haut-Katanga : le gouverneur Kazembe déchu

Jean-Claude Kazembe Musonda a été déchu de son poste de gouverneur du Haut-Katanga ce mardi 18 avril 2017. La plénière de l’Assemblée provinciale était diffusée en direct de...

Jean-Claude Kazembe Musonda a été déchu de son poste de gouverneur du Haut-Katanga ce mardi 18 avril 2017. La plénière de l’Assemblée provinciale était diffusée en direct de la RTNC/Haut-Katanga suite à une motion de censure introduite par le député provincial Mwandwe. Les députés provinciaux ont analysé la dernière lettre du gouverneur Kazembe refusant de se présenter à la séance et ont voté pour sa destitution.
Le Haut-Katanga est depuis 2015 une province de la RDC à la suite de l’éclatement de l’Ex-province du Katanga. Il se situe au sud-est du pays, à la frontière avec la Zambie.

En cas de contestation, le gouverneur a le pouvoir de saisir la Cour d’appel pour solliciter l’annulation de la décision. Kazembe se trouve actuellement à Kinshasa. Parmi d’autres griefs à sa charge, la mésentente avec la vice-gouverneur, un conflit ouvert avec certains ministres provinciaux et l’opacité dans la gestion de la province.

José Mukendi

In this article

Join the Conversation

Please copy the string QkbZL6 to the field below:

14 comments

  1. Débout Congolais (pour défendre ta CONSTITUTION). Répondre

    c’est la démocratie sauf que KABILA reste toujours

  2. Manu Répondre

    Félicitations pour l’avancement des règles démocratiques au haut Katanga. A quand cette maturité politique au Kongo Central?

    1. DESIS Répondre

      La democratie ce n’est pas seulement le « jeu de ping-pong » comme on l’a vu au Kasai-Occidental par exemple ou on a change plusieurs fois de gouverneurs; mais c’est aussi la stabilite comme on l’a vecue au Katanga de Katumbi ou ce dernier a meme glisse de quelque 2-3 ans avant de tourner casaque. Et la il faut aussi mesurer les effets du ping-pong et de la stabilite sur la « prosperite » des provinces concernees (toutes proportions gardees)… Tous les 2 modes operatoires sont certainement democratiques!

    2. Débout Congolais (pour défendre ta CONSTITUTION). Répondre

      @Manu

      Il y a des gouverneurs qui parviennent à CORROMPRE toute l’assemblée provinciale y compris l’opposition et s’éterniser au pouvoir comme :KIMBUTA et JULIEN PALUKU ,c’est la faute des assemblées qui étouffent la démocratie provinciale .
      Jaques Mbadu est venu après Kimbuta donc au Kongo central on sait aussi chasser des gouverneurs comme dans d’autres provinces exemplaires .

  3. mupita njiya Répondre

    maintenant que M. Kazembe est redescendu sur terre, j’espère que sa conscience lui rappellera que son cortège a tué un enfant sur la route à Lubumbashi, il y a quelques mois à cause de son indélicatesse….

    Le déchoir pour le remplacer par qui? Son adjointe a quelles capacités pour diriger une province?? Que gagne le peuple du haut Katanga qui croupit dans la misère ; de cette mauvaise gestion de la chose publique et des conflits incessants entre les animateurs publics???

  4. lbck2017 Répondre

    Hier, ils t’ont applaudis aujourdhui ennemis; c’est une leçon lorsqu’on sert un diable. le début de ton descente dans l’enfer commence; tout se paie ici bas. Prends courage et affronte tes amis transformé en adversaire. Une leçon pour vous autres qui sont dans le même camps pcq vous allez tous y passé.

  5. Jean Marie Répondre

    Le pauvre kazembe, que dirons-nous ? Incompétence, haine, ou il est seulement vomi par le cartel????

  6. nyandwe Répondre

    Si cette motion de censure est venue de l initiative propre du député mwandwe sans qu » il ait des instigateurs !!!! Je crie bravo car c est un bon signe de démocratie et de maturité politique de nos députés néanmoins dans le cas contraire
    Si c est une histoire de vengeance perso suis désolé

  7. Bungu Répondre

    Comprenez que les gouverneurs des provinces ne sont pas au service du peuple. Ils sont au service de kabila. Kazembe sera remplacé par un autre serviteur de kabila. Ainsi va le Congo. Mawa

  8. ben Répondre

    kazembe à été le pire des gouverneurs , licenciement abusif, détournement, clientèlisme ,couper ou rabattre le salaire des agents .il s’aille au diable

  9. yan Répondre

    je tellement putier de lui

  10. cabara Répondre

    Nous peuples congolais nous devons avoir la conscience,pourquoi nous acceptetons la manipulation et s’enrichire vite? Ayons le souci aussi des autres,cultivons l’amour,aimons notre pays que Dieu nous a donner.

  11. bulongo moto Répondre

    A la SNCC, le DG ILUNGA paie le salaire des agents au de 550fc contre le taux de perception de 1350fc au quel il vend ses services et cela à l’inter val d’au moins trois mois. La situation sociale des agents est très critique alors qu’il y a accroissement de la production pour les députes ne se penchent pas aussi sur le dossier SNCC. Une femme a entrainé toute l’assemblée dans son conflit d’intérêt avec le gouverneur?

  12. sancro amisi Répondre

    personne n’est capable de dirige