Nshole : «Kabila s’engage à obtenir lui-même le consensus sur le CNSA et la Primature»

Joseph Kabila s’engage à obtenir lui-même le consensus sur le CNSA et le mode de désignation du futur Premier ministre dans le plus bref délai. C’est ce qui...

Joseph Kabila s’engage à obtenir lui-même le consensus sur le CNSA et le mode de désignation du futur Premier ministre dans le plus bref délai. C’est ce qui ressort de la rencontre de ce mardi 28 mars 2017 entre Joseph Kabila et les évêques de la CENCO.

«Le chef de l’Etat a été très réceptif. Il a considéré que 98 % du travail a été fait et il s’engage à obtenir lui-même  ce consensus dans un bref délai sur base des propositions faites par la CENCO», a déclaré à ACTUALITE.CD, le secrétaire général de la CENCO au sortir de la rencontre.

Ce dernier affirme cependant que le chef de l’Etat a rappelé que « l’objectif du dialogue était les élections. »

« Nous sommes satisfaits de l’attitude du chef de l’Etat qui a compris qu’au-delà de son statut du chef de la MP, il est le garant de la Nation », a ajouté Donatien Nshole.

« Nous avons, au sujet du mode de désignation du futur Premier ministre, présenté une formulation au chef de l’Etat ce que, le Premier ministre est nommé par le président de la République au terme des consultations avec le Rassemblement. Au sujet du CNSA, la proposition prend en compte la lettre et l’esprit. Par rapport à la lettre, il vient du Rassemblement et par rapport à l’esprit il faut un consensus », a indiqué l’abbé Donatien Nshole.

Stanys Bujakera

In this article

Join the Conversation

Please copy the string 7TFXId to the field below:

30 comments

  1. CongoUp Répondre

    Encore un piège bien tendu si on ne tire pas attention car il y a le Rassemblement du PEUPLE et celui forgé par lui même qui entend résoudre le problème. Peuple Congolais, DEBOUT et soit VIGILANT.

  2. Lloyd Répondre

    Je ne crois plus à ce monsieur.

  3. raphael Répondre

    Une avancée si jamais ce dernier ne se comportait pas comme ses adeptes qui, souvent partaient aux plenières sans sa benediction.

  4. Joe Répondre

    Le président Kabila a habitué le peuple Congolais à des tels discours de distraction (95%, 98%, BIENTOT 99,9%) pour gagner du temps. En tant que responsable, pourquoi n’a-t-il pas cherché le consensus alors qu’il y avait bloquage lors des négociations malgré les multiples signaux d’avertissement de la CENCO? Faut-il constater un échec et des pressions pour s’impliquer? Too little, too late.

  5. Serge Répondre

    Distraction Mr l’abbé,
    Logiquement Mr Kabila bien que chef de l’État mais étant l’un des acteurs majeures de la crise et l’un de parti en conflit ne peut pas parvenir a trouver un consensus pour résoudre cette crise;
    Il n’avait pas de volonté politique depuis tout ce temps, même le pape l’a dénoncé publiquement, pensez-vous que c’est maintenant qu’il va en avoir?
    Franchement nous sommes désolé de votre attitude messieurs de la Cenco.
    On comprend que vous étiez là juste pour empêcher le déluge du 19/12/2016 à Kinshasa et que le reste ne vous interesse pas.
    Merci tout de même, Dieu seul sait,
    Leçon morale pour le peuple : il ne faut jamais fonder son espoir en un humain qui qu’il soit,
    Si la Cenco ne lançait pas son plan B, elle aura dessus le peuple congolais

  6. Bernard Matala Répondre

    Kabila veut tous simplement se faire la vedette en se faisant un sapeur pompier du feu qu’il a lui même allumer.
    Ma question et la suivante, aura-t-il seulement le temp de conclur son plant?
    Car 5 minutes avant n’appartienne qu’ a Dieu.
    Peuple congolais, le bateau de délivrance à décolé.
    Prenons nous en charge. Que ce qui sera a notre intérêt vienne nous rejoindre.
    Merci

  7. PASCAL MUVAK Répondre

    C’est bon comme le chef de l’Etat seul tient à s’impliquer enfin de débloquer le processus mais que brèf delais du Rais ne soit non plus une éternité. Le peuple doit rester en état d’éveille.

  8. serge Répondre

    Moi je prends cet attitude de kabila sous 2 angles;
    1° angle c’est que kabila veut continuer à endormir les congolais avec des promesses qui ne seront jamais realisé tel que voulu par le peuple;
    2° angle est que kabila veut tout simplement jouer à l’ « hero national » pour dire que voilà les eveuques ainsi que toute la classe politique congolaise (opposition et majorité) ont été tous iincapables de trouver un consensus et maintenant c’ est moi toujours qui apporte des solutions. Donc je suis tjr le seul maitre à bord. Pour nous quelque soit la methode, notre voeux est qu’ il parte

  9. homme Répondre

    On s’en fou, on attend plus rien de lui,qu’il degage !

  10. Salima Répondre

    S’IL NE S’EST PAS ENGAGÉ JUSQUE LÀ, POURQUOI LE FERAIT -IL À CE STADE ? QUAND EST-CE QUE LE PRÊTRE APPRENDRA -T-IL LA LEÇON DE SES 3 MOIS DERNIER.

  11. Muze lwaba Répondre

    Tous depand de vous,les representant du peuple congolais ds le monde,pere de la democratie en Rcd.

  12. Baraka Kipasa Répondre

    Ce Le Regime En Plance Qui Est A La Source De La Crise Que Tranverse Le Pays. Que La Majorité Au Pauvoir Soit Simple

  13. Mboka mboka Répondre

    Encore une Foi Distractin . Quel jour il va faire ce soit disant consultation. Tout ça c’est puisque vous l’appellez chef de l’état. Il est président Sortant . Donc les prêtres veulent dire que l’accord était pour reconnaître seul kabila comme président. . Quel garant des institutions.un destructeur des institutions et de la Nation. Votre travail est fini .laisser le peuple se prendre en charge.

  14. jean Répondre

    kabila se croix malin or qu’il est moins intelligent, comment il peut recourir à ss adeptes voleur qui ont peur de ne perdre leurs myens de vivre. s’il savait faire le concensus pourquoi a-t-il convoqué pour revendiquer les point de designation du premier ministre et accepter CNSA selon ce qui dit l’acord du 31/12. même quand il exagère là il oublie qu’il est hors mandant, alors l’article 64 va le poursuivre. si tout faveur de lui proteger lui a été confier, pourquoi ne plus penser à satisfair le peuple? ça c’est une mangue de sagesse à ce soit disant president. qu’il tienne compte, qu’il recretera sans mentir.

  15. Coordon Francis Lukunku Répondre

    Comment notre peuple peut croire à ces propos aussi longtemps que l’échec constaté a été planifié sous la bénédictin de l’autorité morale de la majorité diabolique. J’invite donc le peuple congolais à opposer une résistance sans faille à ce régime dictatorial qui se cache derrière des subterfuges démocratiques du reste de façade. Tous debout pour sauver la patrie en péril

  16. Serge k Répondre

    serge , moi je crois en ta supposition 1° ; Kabila veut debaucher les personnes de son choix (a la primature et au CNSA) qui peuvent jeter de l’huile sur la pente pour faciliter un glissement jusqu’à l’infini via un référendum,
    Il cherchera a consulter toutes les ailes du rassop pour y parvenir

  17. Greg Mukishi Répondre

    Maintenant, le peuple doit prendre le dessus en maintenant des pressions par la rue, jusqu’ au depart de Kabila, s’ il ne nomme pas le premier ministre Felix Tshisekedi, s’ il n’ accepte pas Pierre Lumbi comme president du CNSA et s’ il ne libère pas tous les prisonniers politiques, le plus tôt possible. Bref nous devons lui fixer une limite à ne pas franchir.

    1. Sylazanaye Répondre

      Donc de ton point de vue Tshisekedi doit devenir le valet de Kabila?eheuuuu que dis-je Kabila doit nommer Tshisekedi comme son premier lèche c…? Oups pardon, je m’y perds, qui est alors Kabila, président de la RDC??? Oh non, je suis la seule personne à savoir que Kabila est fin mandat et n’a plus de pouvoir de nommer qui que ce soit même pas un Tshisekedi? TTTTTtttttttTTTTTT français ezokima, sunga ngai nanu ndeko Greg Mukishi, Kabila est president de la RDC si et si seulement si il nomme Tshisekedi son premier ministre??? Et s’il refuse et continue de travailler avec le belge Badibanga, il ne sera plus president de la RDC???La vache!!! y a jamais eu de Belge au nom de Badibanga, comme ce noir Peter Murphy qui a évéillé les soupçons du vendeur de Iphone qui a contacté la police qu’il était un faussaire pour avoir utilisé un passeport sud africain au nom de Peter MURPHY ! Suka na z…penza, Quelle date limite à ne pas franchir???, le 10 avril ya Tshi senior totalisera 68 jours ya koyotola malili na morgue na belgique neti bibembe ya Mama Yemo!!!! 100 ans tomotombeli

  18. joseph Répondre

    Pour intérêt de la nation il doit ôter son chapeau de la MP et se situer au dessus

  19. Rainbow Répondre

    Les évêques ne doivent danser aux pieds de Joseph Kabila dont le mandat a expiré. La RDC lui a ouvert la porte de sortie depuis le 19 Déc 2016. Nous savons tous bien, en somme, que Kabila n’est pas un dieu. Sans lui les congolais continueront à vivre.

  20. Cartesie6 Répondre

    Encore une technique d’usure de imposteur rwandais
    La volonté de Dieu depasse ton cervelet

  21. Jeannette Uwase Répondre

    Distraction pure et simple! Levez-vous, congolais!

  22. Damas IDOLWA Répondre

    Que le president cesse de ns distraire,tout homme averti sait que joseph kabila n’a jamais eu la volonté de quitter le fauteuil presidentiel,car à entendre les propos d ses adeptes,on se rend compte que ces gens ont un plan suicidaire,outre que celui qu’ils affichent,si kabila avait la volonté,il allait la manifester en intimant un mot d’ordre à ses brebis lors des assises au centre interdiocesain!wait and see.

  23. mati Répondre

    Nous sommes dans la dictature.kabila sortira par un coup d’Etat militaire seullement.

  24. St Kam's Répondre

    Vraiment il est déjà tard pcq les gens qui tu as coopérés avec savaient bien que il t’enforcé dans la bout la si ta parole n’est pas conforme a celle du peuple tu sentira ce que ça fait quand un peuple s’oppose farouchement a son chef et je te garantit que ta conscience dira « ils ont refusé ce que je dis » tu pleurera seul dans un endroit isolé, la journée sera courte l’or et l’argent puisé au congo tes seront une une malédiction.

  25. Lacasa Répondre

    La cenco est dans la poche de Kabila tout ce qui se fait avec ces gens de la cenco c juste une mascarade ils ont juste servi à kabila comme vitamines.

  26. FORCE Répondre

    La CENCO devient le suspect numero 1.
    Ma question est de savoir pourquoi kabila avait signe’ cet accord du 31 Dec 2016 ? Avait il compris le contenu ? Nul part dans l’accord on parle de consensus pour nommer le President de CNSA et nul part dans l’accord on parle de kabila pour faire la mediation pour obtenir un consensus., donc tout ce que vous faites est anti-accord que vous aviez signe’ la CENCO y compris. DU THEATRE PURE ET SIMPLE. VOUS ETES TOUS A COTE’.
    LE PEUPLE DOIT TRANCHER.

  27. Daniel kalulo Répondre

    S’engage a obtenir une solution dans un bref delai, c’est distraire les peuples congolais. ils sont fatigues avec ces genres strategies. c’est qui est important kabila laisse le pouvoir et que l’administration gere la transition.

  28. Aziz lindo Répondre

    Le problele de rassemblelent ne concerne pas kabila. Tres etonnant d’entendre dire que kabila prend la charge de rassemblement pour la designation de premier ministre et de cnsa . Cette tache revient a l’opposition mais a quoi jouent kabila! Le peuple est tres vigilant,arrete tes scenario. L’accord de saint sylveste est claire. Le rassemblement present un seul homme au poste de premier ministre et le president prend act. Un rwandais a la suprematie de la Rdc. Pfff. La cenco nous a deçu.

  29. Dave Répondre

    Je ne sais pas pourquoi ces prêtres continuent Toujours à nous faire avaler ce couleuvre de Kabila où veulent -ils nous amener avec cet homme nous imposé par Louis Michel le chien de chasse de puissances occidentales aujourd’hui fin mandat.Et tout geste qu’il pose est illégal d’ailleurs il est pure et simplement un réel à la tête du pays. Il faut qu’on le chasse de là si nous ne voulons pas l’enlisement.