Kinshasa : Le  » haut sommet  » trône sur les immondices – Caricature

Après le désengagement de l’Union européenne du projet d’assainissement de la ville de Kinshasa en août 2015, les immondices continuent à s’entasser dans les décharges publiques. Sur les...

Après le désengagement de l’Union européenne du projet d’assainissement de la ville de Kinshasa en août 2015, les immondices continuent à s’entasser dans les décharges publiques.

Sur les réseaux sociaux, émerge même un hashtag #Pourunecapitalepropre

Dans quasiment toutes les communes de Kinshasa, les habitants attendent un signe de la part de l’Hôtel de Ville de Kinshasa et aussi du « haut sommet ».

In this article

Join the Conversation

Please copy the string P2hG8P to the field below:

4 comments

  1. tracy kamere Répondre

    Ah nous conservons le pouvoir d’abord, après on va appeler les amis chinois pour s’occuper des immondices car les européens eux sont partis. Entre temps, le maire de Kinshasa doit continuer a corrompre les opposants avec 40 000 US….le pouvoir pour le pouvoir, même si nous ignorons les rôles d’un maire de la ville ou du président et ses ministres, l’essentiel est qu’on soit la, on n’a que faire du peuple …on reviendra tromper le peuple avec de T shirts et cahiers, makayabo, si jamais élections il y aura…

    1. Modestine salongo Répondre

      Demandez plutôt à vos membres du Rassop darrêter d’être quemandeurs d’argent au lieu de vous acharner sur le pouvoir ! 40.000 $ de Kimbuta et à Genval c’était 50.000 $ à chacun y compris aux fils et père Tshisekedi ! Boko sanza bongo wana. ..

  2. mupita njiya Répondre

    @Modestine Salongo. Lorsqu’on a rien d’intelligent à dire mieux vaut se taire….Des millions d’individus sont exposés au paludisme, à la fièvre typhoide, l’environnement est pollué, etc. A qui revient selon vous la charge d’assainir une entité administrative si ce n’est à l’autorité administrative et ses collaborateurs? Demandez plutôt à M. Kabila de sanctionner ces personnes qu’il nomme et qui ne fournissent aucun effort pour atteindre les objectifs qui leur sont assignés. Comment expliquer que nos autorités n’ont aucune fierté et même pas l’envie de laisser des traces et des souvenirs positifs de leur passage dans la mémoire collective?????

  3. alpha Répondre

    Ceci est devenu une situation normale dans toutes les villes du pays. Quel type dirigeant avons nous. Un camion s’est embourbe’ au centre ville a Likasi, les feux de signalisation en panne a Lubumbashi, mais le péage a été même exige au transporteurs ce qui a failli même hausser le prix de transport en commun.que Dieu prenne la direction de ce pays comme l’avait souhaite’ le feu moloto