Les conflits aux Kasaï et au Tanganyika ont causé plus de 300.000 déplacés en moins de six mois

Les récents conflits dans les Kasaï et Tanganyika ont, à eux seuls, fait déplacer plus de 300 000 personnes en moins de six mois, a annoncé ce mercredi...

Les récents conflits dans les Kasaï et Tanganyika ont, à eux seuls, fait déplacer plus de 300 000 personnes en moins de six mois, a annoncé ce mercredi 1er mars 2017 Florence Marchal, Coordonnatrice du Groupe de Communication des Nations Unies, au cours de la conférence de presse hebdomadaire de la MONUSCO à Kinshasa.

Selon la même source, 60% de personnes déplacées sont des enfants.

Les provinces du Kasai sont secouées  par des affrontements meurtriers entre des miliciens se réclamant du défunt chef coutumier Kamwina Nsapu et les forces de l’ordre depuis aout 2016.

La province du Tanganyika est pour sa part ébranlée par des tensions interethniques entres pygmées et bantous.

Le pays compte aujourd’hui plus de 2,2 millions de personnes déplacées. L’UNICEF estime le nombre de personnes en besoin d’aide humanitaire en RDC à 7,3 millions dont 4,4 millions d’enfants.

Frank Ngonga (@franck_ngonga)

In this article

Join the Conversation

Please copy the string Q07sJs to the field below: