Mende au sujet du Poste de Président du CNSA: « La CENCO n’a pas de pouvoir dans ce pays »

Face aux interventions médiatiques du Secrétaire général intérimaire de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO),  le porte-parole du gouvernement Lambert Mende convié celui-ci à certaines précisions. La...

Photo Pascal Mulegwa

Face aux interventions médiatiques du Secrétaire général intérimaire de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO),  le porte-parole du gouvernement Lambert Mende convié celui-ci à certaines précisions.

La CENCO  n’est pas partie prenante

« La Cenco n’a pas de pouvoir dans ce pays, c’est un fait privé que le président a appelé à la rescousse pour rapprocher la classe politique. Nous avons pris un certain nombre des décisions celles-ci sont contrariées par la mort d’un notable. Nous nous retrouverons, nous les parties prenantes, pour prendre les décisions qui s’imposent concernant les solutions à apporter à ces problèmes. Il n’appartient pas à quelqu’un qui n’est pas partie prenante à l’accord de se prononcer là-dessus, » a déclaré Lambert Mende,  également membre du bureau politique de la MP

L’abbé N’shole doit se  « taire »

« La CENCO assure les bons offices. Quand on fait les bons offices on doit être discret. Les discussions sont entre parenthèses. Pourquoi lui doit parler de ça..? Lui, l’abbe Nshole est secrétaire des évêques, il n’est pas évêque pourquoi il parle de ça alors que ces chefs ont mis entre parenthèses les discussions, »ajoute t-il.

Mercredi 8 février dernier, le secrétaire général intérimaire de la Cenco  avait déclaré que le « poste du président du conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre reviendra  au remplaçant d’Etienne Tshidekedi au conseil des sages du Rassemblement ».

Cette position semble ne pas convaincre le camp d’à côté,  la majorité présidentielle qui est d’avis qu’avec le décès de Tshisekedi la question relative au présidium du Conseil national de ce se suivi de l’accord  (CNSA) fera l’objet d’autres négociations.

« Non seulement que la question du premier ministre est à discuter politiquement, mais ça aussi ça doit se discuter entre politique » a conclut Lambert Mende.

Une interview réalisée par Stanys Bujakera à écouter ici.

In this article

Join the Conversation

Please copy the string f5c3Xc to the field below:

7 comments

  1. Greg Mukishi Répondre

    J’ ai l’ impression que la MP va profiter du president Etienne Tshisekedi wa Mulumba pour torpiller définitivement les accords de la saint sylvestre. Si le compromis sur le premier ministre de la transition prend énormément du temps, celui du poste du president du CNSA ira jusqu’ en décembre certainement, dans ce cas, pas necessaire de maintenir ce compromis. Il est urgent d’ amorcer la bombe Tshisekedi, pour libérer la nation des mains des gens qui veulent la maintenir dans la dictature pendant longtemps. Comme l’ avait demandé le lider maximo, il est temps de se prendre en charge.

  2. Papa Répondre

    Apparrement vous aimez trop parler de Mende. Qui est il ce Monsieur? Il represente quoi au Congo. N’importe quoi

  3. Les Sans Foufous Répondre

    La mauvaise foi de la MP devenant de plus en plus manifeste, il ne reste plus qu’une alternative : LA DESOBEISSANCE CIVILE. Kabila ne va pas tuer tous les congolais. Kongolais, tobima na pongi ya kotelema. De tous temps, l’instauration d’un Etat de droit a toujours eu pour semence le sang des martyrs.

  4. Christianus Tracy Kamere Répondre

    Meme le poste de kabila aussi sera matiere a discussion alors, car lui n’a plus de mandat et il est devenu un quidam et selon la constitution un senateur avie. Voila ce que Mende ignore, Kabila n’a plus de mandat, il est la grace aux negociations. En fait si les decisions de la cour n’etaient pas opposables, on n’aurait pas eu ces dialogues…Mende il faut reflechir avant d’ouvrir ta bouche. Allez-vous accepter qu’une autre composante prenne la presidence aussi?

  5. Frere Mardochee Répondre

    Si L’ANCIENNE Majorité présidentielle veut compliquer les choses pourque le remplaçant de Tshisekedi ne vient paw de RASSEMBLEMENT, alors qu’on recommence à eero. Kabila aussi esy fin mandat, il ne pourra pas aussi diriger la transition.

  6. zairoiscongolais Répondre

    un malade mental

  7. Kapita Répondre

    Nous sommes fatigués de Mende
    Qui nous libérera de ce ministre chargé du mensonge au détriment des congolais? Que voulez-vous, demeurez au pouvoir alors que vous êtes incapable!
    Ce quoi vous êtes capable c’est tué, faire taire, mentir,
    L’homme le plus rusé du monde s’appelle MENDE OMALANGA