Eve Bazaiba : « Il n’est pas question de mettre la CENCO de côté pendant la transition » – AUDIO

Le Front pour le respect de la constitution (FRC) soutient l’accompagnement de la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre par la Conférence épiscopale nationale du Congo...

Le Front pour le respect de la constitution (FRC) soutient l’accompagnement de la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre par la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO). Eve Bazaiba, coordinatrice de cette plateforme formée autour du Mouvement de libération du Congo (MLC), l’a dit au sortir de la plénière sur l’arrangement particulier qui a eu lieu la nuit du 27 au 28 janvier 2017.

« Il n’est pas question de mettre la CENCO de côté. Elle doit accompagner la mise en œuvre de l’accord. Ce n’est pas parce que certains partis ont accepté que Kabila reste au pouvoir et qu’il n’y a plus de pression interne et internationale. Nous en appelons à la bonne foi de la MP. Que le partage du pouvoir entre MP et Rassemblement ne bloque pas la république. Nous avons pris l’engagement. Nous devons avoir les élections au plus tard en décembre 2017, au cas contraire, nous allons également produire notre plan B»

Les parties prenantes ne se sont pas mis d’accord sur plusieurs questions dont le rôle de l’épiscopat catholique pendant la transition, mais aussi le mode de désignation du futur premier ministre. Les contacts directs se poursuivent ce samedi 28 janvier 2017 et une autre plénière est attendue dans la soirée. Les évêques espèrent clôturer les travaux aujourd’hui.

Vous pouvez suivre Eve Bazaiba ici.

Rachel Kitsita

In this article

Join the Conversation

Please copy the string Aszmy3 to the field below:

4 comments

  1. Toujour congolais Répondre

    Pourquoi les canards de MP craignent la présence de la Cenco dans la surveillance de l’accord?Ils démontrent la mauvaise volonté sur la rd Congo, nous peuples confirment notre soutien à la cenvo. où est passé c cancre de kodjo….. boko yebela, qd katumbi sera président.

  2. Jean Sadi Répondre

    Your Comment, La MP est illusionnée, la cenco n’obtiendra plus mandat chez kabila mais via les peuples, la majorité(minorité) est sans légitimité dès le 19\12\2016

  3. NoNo Répondre

    Que le partage du pouvoir entre MP et Rassemblement ne bloque pas la république.
    Dans l’opposition, le Rassemblement est le seul regroupement qui a accepté que Kabila reste au pouvoir.
    Il est le seul à endosser la responsabilité de tous ces blocages.
    On ne peut pas demander à quelqu’un de rester au pouvoir et en même temps de lui refuser
    de fixer les règles objectifs pour nommer les grands commis de l’Etat.

  4. Frere Mardochee Répondre

    Bravo et grand merci, le peuple est derriere vous. Le peuple en a marre de Kabila et de la majorite presidentielle, de leurs vols, empoisonnements, tueries,viols, nous les avons vomis,nous evitons meme de les entendre parler a la tele meme les voir.
    Mieux seraient pour eux de quitter le Congo. Ils nous ont fait trop du mal pendant 16 ans .C’est ASSEZ.