Valentin Mubake : « l’heure n’est pas au choix du premier ministre »

Alors qu’au sein du Rassemblement toutes les parties ont convenu de céder la primature à l’UDPS, la question de la personne à qui reviendrait cette responsabilité demeure au...

Alors qu’au sein du Rassemblement toutes les parties ont convenu de céder la primature à l’UDPS, la question de la personne à qui reviendrait cette responsabilité demeure au sein de la formation politique d’Etienne Tshisekedi.

Au micro d’ACTUALITE.CD, Felix Tshisekedi avait déclaré qu’il ferait un bon premier ministre si le choix se porte sur lui. Mais pour Valentin Mubake, tout le monde devrait concentrer les énergies sur la question de l’arrangement particulier.

Au sortir de la première réunion à la CENCO sur l’arrangement particulier, ce membre influent de l’UDPS a déclaré que l’heure n’est pas au choix du premier ministre.

« Cette question n’est pas à l’ordre du jour aujourd’hui nous voulons démarrer les travaux de l’arrangement particulier. Toutes les questions relatives à la nomination du premier ministre par le Chef de l’Etat, à l’installation du président du comité de suivi, à la taille du gouvernement … feront Objet de discussions dans l’arrangement particulier. Je m’abstiens de parler de quelques choses qui fera objet d’un acte officiel qu’on appelle arrangement particulier. Quand à la question de savoir si je suis candidat, il faut savoir que les candidatures ne sont pas encore demandées. Chaque chose à son temps. »

Mubake n’est cependant pas étonné d’entendre certaines personnes proposer Felix Tshisekedi à se poste.

« C’est tout à fait normal qu’en pareil circonstance que les gens aient de préférence pour tel ou tel autre personne. Ça ne devrait pas étonner qui que ce soit ».

Dans une déclaration hier mardi, le député Jean-pierre Lisanga Bonganga coordonnateur des alliés d’Étienne Tshisekedi (CAT) a proposé Félix Tshilombo Tshisekedi au poste de premier ministre dans le nouveau gouvernement de transition attendu en application à l’accord politique du 31 décembre 2016.

Rachel Kitsita

In this article

Join the Conversation

Please copy the string roH6Oh to the field below:

6 comments

  1. D.G Répondre

    ACTUALITES.CD est un site particulièrement intéressant et dynamique. A consulter absolument !

    TOUTEFOIS, pour sa crédibilité professionnelle, l’équipe gagnerait beaucoup à écrire sans fautes et dans un français correcte.

    BEAUCOUP TROP DE FAUTES DANS LES BREVES !

    Cet aspect doit être absolument amélioré.

  2. Bombardier Zumba Répondre

    Sage. La sagesse n’est pas de quiconque. Suivez ce grand homme.

  3. DOMINIQUE MAF Répondre

    AUX AMIS CONGOLAIS DE COMPRENDRE CECI:
    LE PREMIER MINISTRE EST UN POSTE POLITIQUE, CELA VEUT DIRE QUE LE TITULAIRE DE CE POSTE NE VA PAS AU GOUVERNEMENT POUR FAIRE DE LA COMPTABILITÉ, LA MÉDECINE, L’AGRONOMIE, LE PROFESSORAT, LA MÉCANIQUE, LES TECHNIQUES SOCIALES, L’INFORMATIQUE, ETC… DONC, AU REGARD DES ENJEUX DU MOMENT, LE PREMIER MINISTRE DOIT ETRE D’ABORD DE L’UDPS PARCE QUE C’EST LE PARTI PHARE DU RASSEMBLEMENT. ENSUITE, IL DOIT RÉUNIR UN CERTAIN NOMBRE DE CRITERES DE CHEF D’EQUIPE.
    LES CRITÈRES: 1*/ ETRE UN RASSEMBLEUR; 2*/ ETRE TRES INTÈGRE ET INCORRUPTIBLE; 3*/ SAVOIR MATÉRIALISER LES STRATÉGIES DE L’OPPOSITION; 4*/ AVOIR TOUTE LA CONFIANCE DE LA GRANDE PARTIE DE LA POPULATION ET DU PRÉSIDENT ETIENNE TSHISEKEDI; 5*/ ETRE UN BON NÉGOCIATEUR DEVANT LES PARTENAIRES INTERNATIONAUX QUI VONT FINANCER LES ELECTIONS; ET ENFIN AVOIR DE L’ÉCOUTE.
    COMME LE SG JEAN MARC KABUND À LA MISSION D’ORGANISER SON PARTI (UDPS) AU NIVEAU NATIONAL, C’EST UN GRAND TRAVAILLE, AINSI, CE POSTE DE PREMIER MINISTRE DOIT REVENIR À FELIX TSHISEKEDI POUR ADHÉRER AU PRINCIPE DES SPORTIFS, CELUI QUI STIPULE « …QU’ON NE CHANGE PAS UNE EQUIPE QUI GAGNE…». MONSIEUR FELIX TSHISEKEDI RÉUNIT TOUS LES CRITÈRES SUS-ÉNUMÉRÉS, C’EST UN DÉPUTÉ BIEN ÉLU, C’EST UN RASSEMBLEUR , ET, LA CRÉATION DU RASSEMBLEMENT EN EST UNE PREUVE, IL A BIEN CONDUIT LA DÉLÉGATION DU RASSEMBLEMENT AUX NÉGOCIATIONS, IL SAIT FRAPPER AUX PORTES DES PARTENAIRES DE LA RD CONGO, IL A LA BÉNÉDICTION DE ETIENNE TSHISEKEDI, MOISE KATUMBI, DIOMI NDONGALA, KYUNGU, FAYULU, LISANGA, ETC….
    QUE JOSEPH KABILA RENDE UN DERNIER SERVICE À LA NATION,
    CELUI DE FAIRE TAIRE TOUS LES CHAROGNARDS QUI RODENT AUTOUR DE SON REGIME POLITIQUE, EN PASSANT PAR LA DISSOLUTION DU PARLEMENT ET DES ASSEMBLEES PROVINCIALES, AFIN DE PERMETTRE À LA RD CONGO D’ÉCONOMISER POUR LES ÉLECTIONS. LA CONVENTION ETANT AU DESSUS DE LA LOI, PAR CET ACCORD DE LA CENCO, CES ASSEMBLÉES N’AURONT AUCUN RÔLE DURANT TOUTE LA TRANSITION DE 12 MOIS, SAUF CELUI D’ASSÉCHER LES FINANCES DE L’ETAT. ENFIN, QUE LE GOUVERNEMENT SE DONNE COMME PRIRITÉ, CELLE DE L’ORGANISATION DES ÉLECTIONS.
    75% DES CONGOLAIS LE SAVENT, ET, LES ÉVÊQUES DE LA CENCO LE SAVENT AUSSI QUE LE CAMP JOSEPH KABILA QUI A REFUSÉ LA RESTRUCTURATION INTÉGRALE DE LA CENI, CETTE INSTITUTION QUI EST FRAPPÉE POURTANT PAR DES DÉNONCIATIONS DE GRAVES MAUVAISES GESTIONS, VA CRÉER ENCORE DES OBSTACLES MALGRÉ LA SIGNATURE DE L’ACCORD. CEPENDANT, SOYONS OPTIMISTES POUR CE PREMIER PAS, ET, QUE LE RASSEMBLEMENT PROPOSE DES CADRES POLITIQUEMENT COMPÉTENTS POUR BARRER TOUTES LES MANŒUVRES SORCIERES DE BLOCAGE DES ELECTIONS…..

  4. Tichodrome Répondre

    « Telle ou telle autre personne « 

  5. Sagesse Répondre

    Nous rappelons le rassemblement à beaucoup de sagesse. Ne gâchez pas le travail des évêques en faisant un mauvais choix du premier ministre.
    – choisissez tout d’abord un homme intègre. Qu’on ne peut acheter. Le pays est dans un virage historique.
    – un homme qui n’a jamais trahi dans son parcours politique. Plisiers politiciens congolais sont des traîtres ils passent d’un parti à un autre en suivant l’argent ils trahissent la nation
    – un rassembleur.
    – il doit être intelligent capable de tenir un débat intellectuel et capable de comprendre les enjeux au niveau mondial
    – il doit avoir fait preuve d’expérience et de stabilité dans son parcours politique et pas un nouveau venu.
    – il doit avoir une probité morale prouvée. Pas de légèreté pas d’injure facile…Mais honorable et respectueux des autres.

    De grâce le pays est plein des hommes de qualité si possible choisissait une personne autre que l’enfant de Tshisekedi
    Il peut continuer à jouer un grand rôle sans être premier ministre.

    Évitez de mettre le patriarche Tshisekedi en difficulté car on attend de lui un grand rôle à jouer au niveau de l’instance supérieur de la transition

  6. Matani Répondre

    Merci bcp aux Congolais(Es) qui ont tout faire pour reconciler les differences parties malgre tout.
    Pour moi, Je Pense que la primature est ephemere que celui qui sera nomme il travaillera pour les Congolais en respectant les regles.