RDC/Rutshuru: encore un chef coutumier tué dans le Bwito

Le chef du groupement Bishusha Etienne Kivu Mabwanano de la chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) a été tué dans l’avant-midi de ce samedi 7 janvier...

Le chef du groupement Bishusha Etienne Kivu Mabwanano de la chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) a été tué dans l’avant-midi de ce samedi 7 janvier 2017 par des hommes armés inconnus à Kingi. Bishusha est une localité située entre les territoires de Masisi et Rutshuru. Selon des sources recoupées par ACTUALITE.CD dans la région, Etienne Kivu Mabwanano a été tué alors qu’il se rendait à Kitshanga, dans le groupement Bashali (Territoire de Masisi).

L’administrateur du territoire de Rutshuru, Justin Mukanya confirme les faits, citant les administrés de l’infortuné. Il affirme que «l’oncle d’Etienne Kivu Mabwanano serait à la base de l’assassinat».

«Le chef du groupement de Bishusha, M. Etienne Kivu Mabwanano a été abattu ce matin à Kingi, groupement Kamuronza en territoire de Masisi par des inconnus alors qu’il se rendait à Kitshanga», a-t-il dit au téléphone d’ACTUALITE.CD.

«Selon les administrés, des soupçons sur l’auteur de cet assassinat pèsent sur son oncle paternel M. Baragumwe avec qui il se disputait le pouvoir coutumier à la tête de ce groupement. Cet oncle paternel a failli être tué ce matin par la population en colère après  l’annonce de l’assassinat du chef du groupement. N’eût été l’intervention des militaires FARDC… Il se trouve présentement aux arrêts à Kitshanga sous la garde des FARDC», a ajouté le territorial.

Pour rappel , au moins trois chefs coutumiers ont été tués en moins d’une année dans la chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru.

Patrick Maki

 

In this article

Join the Conversation

Please copy the string Ez45hS to the field below: