Tshisekedi appelle le peuple à ne plus reconnaître l’autorité de Kabila -VIDEO

Le leader du rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, Etienne Tshisekedi a demandé au peuple congolais de ne pas reconnaitre l’autorité de Joseph Kabila et...

Le leader du rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, Etienne Tshisekedi a demandé au peuple congolais de ne pas reconnaitre l’autorité de Joseph Kabila et a appelé à une résistance « pacifique ».

« Joseph Kabila a épuisé son second et dernier mandat à la tête de la RDC. Il a perdu sa légalité et sa légitimité à la tête du pays (…). En dépit de tous nos efforts pour trouver par le dialogue inclusif un compromis politique pouvant nous permettre de régenter de manière consensuelle cette période de crise enfin de permettre à la nation dans le délai le plus bref possible d’aller aux élections, Monsieur Kabila a décidé de demeurer néanmoins au pouvoir par défi. Force est de constater que Kabila sera ainsi coupable de parjure et a commis une violation intentionnelle de la Constitution de la république constitutive de la haute trahison. En conséquence, à partir de ce 20 décembre, Joseph Kabila ne pourra plus engager la RDC. C’est pourquoi je lance un appel solennel d’abord au peuple Congolais à ne pas reconnaitre l’autorité de Joseph Kabila et à résister pacifiquement au coup d’Etat ainsi accompli avec la bénédiction de la Cour Constitutionnelle ; à la communauté internationale, à ne plus traiter avec Kabila au nom de la RDC. Soucieux de donner la chance aux ultimes négociations à cours sous la médiation de la CENCO. J’autorise à la délégation du Rassemblement à poursuivre ces travaux suivant le calendrier fixé par les évêques. Car à l’issue de ces travaux, un compromis sera trouvé pour la gestion du pays pendant la période de transition (…). J’invite le peuple à rester vigilant et mobilisé conformément à l’article 64 de la Constitution (…). »

Joseph Kabila depuis 15 ans président de la République est arrivé lundi 19 décembre 2016 au terme de son deuxième et dernier présidentiel.

La nuit du 19 et 20 décembre, plusieurs personnes ont fait retentir des coups de sifflets et sons de trompettes pour lui signifier la fin de deuxième et dernier mandat , au pouvoir depuis 2001.

In this article

Join the Conversation

Please copy the string weVGQ9 to the field below:

11 comments

  1. paulin mukendi Répondre

    félicitation grand père Étienne je vous dit encore merci de votre amour en vers la rdc

  2. masudi Répondre

    Mawazo yangu Mimi kama kijana naomba province mbili ao tatu zijikawe
    Divise troisprovince ikiwemo katanga na zingine ziji gouvernent kabila atatoka madarakani atumupendi tena achie wengine nafasi time yake imeisha
    Atoke Congo ibakie na amani kabila ashakuwa batu mengi sana mucongo bangine kukimbia Congo juu yake

    Akuna kazi ashaka fungula anabakilia kutesa batu mucongo that’s no true atake katumbi ao kisekedi ba shimamie inchi yetu bale ndio biko na souci ya inchiya Congo na kujuwa valleur ya Congo ona lubumbashi makazi zote katumbi alifungulaka zote zilisha kufunga ya kabila alor Kinshasa itakuje sasa kama siokupenda kutesa population na crise

  3. Olivier Badibanga Répondre

    Triste !
    Si l’on aime Etienne Tshisekedi, on ne devrait pas le présenter sous cette piètre figure. Il sait à peine lire un texte, et les services techniques ne savent même pas monter une image vidéo pour soigner les trop nombreux raccords dus aux hésitations. On pense à Gizenga… qui a eu l’honnêteté de démissionner lorsque le corps ne pouvait plus suivre son esprit, avait-il dit. Tshisekedi en serait-il là ?

    Ensuite, quelle incohérence dans l’esprit du rédacteur de ce texte ! Kabila n’est plus à reconnaître, mais il faut poursuivre les négociations à la Cenco, qui portent notamment sur… Kabila.
    Il restait que Tshisekedi rappelle qu’il parle comme président de la République élu à vie en 2011 et qui a prêté serment sur la Bible.

    Ce qui manque vraiment à nos prétendants leaders, c’est l’intelligence.

    1. L'AMP vient de commettre une faute grave ! Répondre

      Même les oiseaux de nouvelle guinée ou de Somalie ne perdront pas leur précieux temps à lui tenir rigueur par rapport à cette cadence de lecture : vu son âge. Là tu as loupé l’essentiel. Poursuivre les échanges avec la CENCO relève d’un coup de MAÎTRE à la poutine. Il y a un vide constitutionnel au sommet de l’État maintenant. Ce dialogue accepté par la communauté internationale devient de facto une UNE SOURCE DE LÉGITIMITÉ en OR pour le régime spécial de transition ! Pour preuve, dans les heures qui vont suivre tu entendras que les USA et l’UE ne reconnaissent plus Kabila et que le seul gouvernement reconnu sera celui issu du DIALOGUE avec la CENCO !

    2. Makutu Lidjo Répondre

      L’état de santé de Tshisekedi n’est pas important, ça c’est donner une importance démesurée à la forme, ce qui compte c’est le contenu du message, c’est à dire le fond. Il ne faut pas avoir été sur le banc de l’école pour le comprendre.

  4. Kongo Répondre

    Arrêtons de tergiverser appliquons l’article 64! Kabila vient de démontrer qu’il a pas l’intention de quitter le pouvoir.

  5. Bombardier Zumba Répondre

    Désormais, il faut parler de PUTCH en RDC. Une gent vient de s’ accaparer forcément du pouvoir au détriment de la constitution et au delà de la volonté populaire.
    Peuple congolais ANDIMA TE LISUSU BOWUMBU YE AKANA NA MOBUTU. BANA MBOKA MAKILA ATANGAKA MPO NA BOLUKI NA BONSOMI.MUTU AKOSA TE ETE BOBOTO EZALAKA NA BOWUMBU. LIPANDA EPESAMAKA YA PAMBA TE. BA TATA MA BISO BABUNDA MPE BAKUFA LIKOLA NA KOSILISA BOWUMBU NA MUNDELE. YANGO NINI TOBANGA LELO.
    Nous demandons à l’ex-président Kabila Joseph et son gouvernement de 5 heures de déguerpir.
    La violence est dans le camp de la GR, Police, ANR: arrestations arbitraires, enlèvements, assassinats, tortures… Nous sommes un peuple pacifique qui réclame sa SOUVERAINETE.
    NON A UN ARRET CRIMINEL DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE CORROMPUE.
    BATEYI: BA EGLISE EKOMI MASANGAA YA KOTEKA PEUPLE NA BOWUMBU ? MAWA NASENGI EGLISE DE LA CONSCIENCE ELIMBISA NGAI: EGLISE CATHOLIQUE.

  6. Bombardier Zumba Répondre

    Olivier
    L’heure n’est pas Tshisekedi. L’heure est à la conscience congolaise qui avalisé une haute trahison de la légalité et la légitimité des institutions de la patrie.
    Fallait-on un gouvernement la veille sachant bien des pourparlers infirmant l’accord du 18 étaient en cours? Je salue cette ruse qui lie l’avenir de vos enfants. On doit rentrer confesser à la famille de Mobutu pour la cruauté contre ce bon papa zaïrois. C’est cette NAÏVETÉ qui fait que Tshisekedi à 84 ans brave une prise de pouvoir par force. Je demande pardon à la famille MOBUTU notre calomnie.
    Que la nouvelle Dictature

  7. Armstrong Répondre

    Bonjour à tous les Congolais ,

    Je vous bénis au nom de nos ancêtres et au nom de la constitution de la république . Tenez bon jusqu’à ce que le putsch sera tomber. Je vous invite tous à identifier les habitations de tout individu qui agirait contre la constitution et le garder afin qu’il soit jugé par la justice qui sera mise en place très prochainement en DRC. Bon courage mes frères , sœurs , mères et père de la république .

  8. HOPE Répondre

    Au jour d’aujourd’hui il est question de défendre l’intérêt supérieur de la nation, cette démocratie tant chanter et rechercher… si aujourd’hui nous ne faisons rien rassurer vous mes frères et sœurs que même celui qui viendra après JKK il ne respectera pas la constitution mais la volonté de sa tête et son entourage, alors il est temps de montre l’exemple à cette classe politique que c’est réellement le peuple seul maître souverain et le pouvoir ne vient que de lui… c’est vraiment grotesque si on est en mesure de violer son serment (PARJURE). Vive la RDC et que DIEU bénisse mon pays de toutes les bénédictions.

  9. junior kalonda Répondre

    is good